Accueil  >  Publications  >  Publications récentes  >  Ambres gravés

Ambres gravés

La collection du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du Musée du Louvre
Ambres gravés
Maria Cecilia D’Ercole
Louvre éditions - Somogy, 2013

L’origine exotique de l’ambre ancien, son travail précieux, ses pouvoirs symboliques ne cessent d’attirer, de nos jours encore, l’intérêt des amateurs et des savants. Dans l’Antiquité grecque et romaine, l’ambre fut l’une des matières précieuses les plus admirées et convoitées, objet d’appréciation esthétique et de curiosité scientifique, prétexte pour l’invention de légendes populaires pendant des siècles, depuis l’Athènes classique jusqu’à la Rome impériale.

Au fil des XIXe et XXe siècles, la collection des ambres gravés du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée Louvre n’a cessé de s’enrichir. Ses nombreux apports proviennent en large majorité de collections privées et, en moindre partie, de résultats de fouilles.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII