Accueil  >  Enseignement  >  SAVALLI-LESTRADE Ivana, CNRS et DANA Madalina, Paris 1

SAVALLI-LESTRADE Ivana, CNRS et DANA Madalina, Paris 1

Épigraphie et histoire dans le monde grec (IVe av. J.C.-IIe ap.)

Séminaire M1-M2-Doctorat / Bimensuel
 
Le mercredi de 14h à 16h à l’INHA
(consulter les dates et les salles)

Au 1er semestre :

"La cité ouverte : pratiques de la citoyenneté dans les cités grecques aux époques classique et hellénistique"
Nous analyserons quelques dossiers documentaires (sources littéraires et épigraphiques) concernant les procédures d’octroi du droit de cité et l’incorporation de nouveaux citoyens, à titre individuel ou collectif. Il s’agira d’étudier l’unité et la diversité des pratiques relatives à la citoyenneté, en tenant compte des contextes régionaux et des régimes politiques propres aux cités étudiées. On combinera l’approche juridique et institutionnelle avec l’histoire sociale et culturelle et l’on s’interrogera sur les évolutions dans le domaine des rapports sociaux à l’intérieur des communautés civiques.
Télécharger le programme

Au 2nd semestre :

"Économie, société et literacy : la correspondance privée sur plomb et sur tesson dans le monde grec"
Le séminaire se concentrera autour de l’étude d’un dossier particulier, les lettres sur plomb et sur tesson attestées dans le monde grec à l’exception d’Égypte. La première séance sera consacrée en partie à la présentation de l’historiographie du sujet, avec distribution de la liste des principales contributions et des documents qui seront analysés. Le travail comportera notamment la traduction et l’établissement des textes qui font débat. Il convient de souligner que ces documents ont été retrouvés notamment dans les régions périphériques du monde grec. Il en existe aussi en Attique, en Chalcidique (Toronè, Mendè), mais la plupart proviennent de la zone d’influence de Massalia (Agathè, Pech-Maho, Marseille), d’Emporion et du nord de la mer Noire (Olbia, Chersonèse, Royaume du Bosphore). On compte en tout, jusqu’aujourd’hui, une cinquantaine de lettres.
Les principaux points d’intérêt seront :
- l’écriture d’époque archaïque et classique, périodes de prédilection de ce type de documents : certaines lettres présentent une série de traits dialectaux qui s’avéreraient importants pour l’évolution de la langue dans les différentes régions du monde grec avant la koinè et même après.
- les usages épistolaires, reflétés chez les auteurs anciens et dans les pratiques épigraphiques ; des échos concernant ces dernières pratiques ont paradoxalement été transmis toujours pas les sources littéraires (Hérodote, par exemple).
- les pratiques commerciales et les aspects juridiques des échanges commerciaux : procédures de saisie, administration des biens, taxes et produits de l’échange.
- la contribution de ce type de documents pour de menus aspects de la vie quotidienne des sociétés grecques et pour les relations que les Grecs établis à la « périphérie » entretenaient avec les populations locales.
Les lettres représentent en outre une source privilégiée pour le degré d’alphabétisation (literacy) des négociants.
Télécharger le programme

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII