Accueil  >  Enseignement  >  Séminaires 2014-2015  >  D’ERCOLE Cecilia, EHESS

D’ERCOLE Cecilia, EHESS

Échanges, interactions culturelles en Méditerranée antique

Séminaire de M1-M2-Doctorat
 
"La Méditerranée des ressources. Parcours, acteurs et transformations (VIIIe siècle avant-IIe siècle après J.-C.)"
 
Le jeudi de 9h à 11h
Salle 1, EHESS
105 boulevard Raspail, 75006 Paris
 
À partir du 6 novembre 2014
 
En 2014-2015, la notion de « ressource » sera au cœur de notre enquête sur les interactions économiques, sociales et culturelles dans la Méditerranée antique. Cet aspect majeur des processus économiques sera notre nouveau territoire d’investigation des comportements propres aux sociétés anciennes. Notre analyse visera à cerner d’un côté les constantes et de l’autre les déclinaisons propres à chaque aire géographique, de l’Orient à l’Occident, de l’Afrique à l’Europe, et aux contextes historiques et politiques, de la période archaïque (VIIIe-VIe siècles av. J.-C.) aux premiers siècles de l’Empire romain (IIe siècle apr. J-C.).
 
Qu’est-ce qu’une ressource stratégique pour les Athéniens « maîtres de la terre et de la mer » selon l’auteur de la Constitution d’Athènes (vers 430-420) ou pour les Romains du Ier siècle, « brigands de l’univers » aux dires de Tacite (Agricola, XXX, 6) ? Comment les concepts d’acquisition et de transformation des biens sont-ils exprimés par le lexique grec et latin ? Quel est le statut des ressources, matérielles et immatérielles, locales ou exotiques, quels sont les choix, individuels et collectifs, qui déterminent leur position sur l’échelle de la valeur ? Comment sont constitués les étonnants assemblages des cargaisons anciennes ? Quels changements peut-on observer dans les usages, dans les fonctions et dans les évaluations des biens, lorsque ceux-ci traversent des frontières géographiques et culturelles ? Qui sont les acteurs et les investisseurs, dans ces formes de circulation qui parcourent les mers et les continents ? Quelle est l’ampleur de ces circuits, entre la longue distance et l’échelle régionale, entre la circulation œcuménique et l’enracinement local ?
 
Autant de questions à approfondir dans le cadre de cette investigation historique sur les sociétés anciennes visant à éclairer, en arrière-plan, les analogies et les écarts avec le présent.

. Mentions légales   | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII