Accueil  >  Membres  >  Membres permanents  >  TRAN Nicolas

TRAN Nicolas


Professeur d’histoire romaine, détaché dans le corps des Directeurs de recherche du CNRS
Mél : nicolas.son.tran[at]gmail.com
 
Coordinateur scientifique du programme Epigraphica Romana (UMR 8210 ANHIMA)
Responsable éditorial des Cahiers du Centre Gustave-Glotz
Membre du comité de lecture des Cahiers « Mondes Anciens »
Membre du conseil scientifique de la revue Habis (Séville)
 
Président de la Société française d’études épigraphiques sur Rome et le monde romain (SFER)

> Domaines de recherche

・Histoire du travail et des métiers urbains dans le monde romain
・Histoire des associations professionnelles et funéraires dans le monde romain
・Épigraphie gallo-romaine
・Histoire de la Gaule méridionale

> Formation

・Agrégation d’histoire (1998)
・Doctorat en histoire romaine (Paris-Sorbonne, 2003)
・Habilitation à diriger des recherches (Université de Provence, 2010)

> Parcours professionnnel

・2017- : Directeur de recherche au CNRS (accueil en détachement).
・2011- : Professeur d’histoire romaine à l’université de Poitiers
・2004-2011 : Maître de conférences d’histoire romaine à l’université Rennes 2.
・2003-2004 : Attaché temporaire d’enseignement et de recherche d’histoire romaine à l’université Lyon 3.
・2001-2002 : Professeur agrégé d’histoire ancienne à l’université de Rouen
・2000-2001 : Professeur agrégé d’histoire au lycée de l’Essouriau, Les Ulis, Essonne.
・1999-2000 : Appelé du contingent. Chargé d’étude à la Mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France.
・1998-1999 : Professeur agrégé en stage au lycée Val de Seine de Grand-Quévilly (Seine-Maritime).

> Distinctions académiques

2012-2016 : Membre junior de l’Institut Universitaire de France.
2011 : Lauréat de la médaille de bronze du CNRS.
2008-2009 : Membre de l’École Française de Rome, détaché par l’université Rennes 2.

> Bibliographie

Ouvrages

Les membres des associations romaines. Le rang social des collegiati en Italie et en Gaule sous le Haut-Empire, Coll. EFR n° 367, Rome, 2006, 577 p.
– Dominus tabernae : le statut de travail des artisans et des commerçants de l’Occident romain (Ier siècle av. J.-C. – IIIe siècle ap. J.-C.), BEFAR n°360, Rome, 2013, 416 p.
Inscriptions latines de Narbonnaise. VIII. Valence, 44e Supplément à Gallia, Paris, 2013, 221 p. [avec P. Faure]

Articles dans des revues à comité de lecture

– « Le collège, la communauté et le politique sous le Haut-Empire romain. Remarques sur l’histoire du droit à la fin du XIXe siècle », Cahiers du Centre Gustave-Glotz, 12, 2001, p. 181-198.


– « Collegius agellanus : désignation collégiale et espace communautaire sur une épitaphe de l’ager Aequiculorum », Cahiers du Centre Gustave-Glotz 15, 2004, p. 121-133.


– « Les finances des cités de Lepcis Magna, Sabratha et Oea », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 119/2, 2007, p. 427-434.


– « Le “procès des foulons”. L’occupation litigieuse d’un espace vicinal par des artisans romains », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 119/2, 2007, p. 597-611.


– « Les collèges d’horrearii et de mensores à Rome et à Ostie, sous le Haut-Empire », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 120/2, 2008, p. 295-306.


– « Le statut de travail des bouchers de l’Occident romain à la fin de la république et sous le Haut-Empire », Food & History 5/1, 2007, p. 149-165.


– « C. Vettius Anicetus, quinquennal des charpentiers de marine d’Ostie », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 121/1, 2009, p. 235-247 [avec X. Loriot].

– « Tabernae publicae : ateliers et boutiques dans le patrimoine des cités de l’Occident romain », Cahiers du Centre Gustave-Glotz 20, 2009, p. 327-350.


– « Un hommage à l’empereur dans une inscription fragmentaire inédite de Soyons (Ardèche. Territoire de la colonie de Valence) », Revue Archéologique de Narbonnaise 42, 2009, p. 343-348 [avec P. Faure].


– « Les collèges professionnels romains : “clubs” ou “corporations” ? L’exemple de la vallée du Rhône et de CIL XII 1797 (Tournon-sur-Rhône. Ardèche) », Ancient Society 2011, p. 195-217.


– « Nouvelles données sur les origines de la colonie romaine de Valence (Drôme) », Gallia 68/2, 2011, p. 109-154 [avec T. Silvino, G. Maza et P. Faure].


– « Les monuments funéraires épigraphes de la colonie de Valence », Revue Archéologique de Narbonnaise 43, 2010, p. 55-63 [avec P. Faure].


– « Un Picton à Ostie : M. Sedatius Severianus et les corps de lénunculaires sous le principat d’Antonin le Pieux », Revue des Études Anciennes 114/2, 2012, p. 323-344.


– « Le cuisinier G. Iulius Niceros et la domesticité royale de Maurétanie », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik 187, 2013, p. 310-316.


– « Les statuts de travail des esclaves et des affranchis dans les grands ports du monde romain (Ier s. av. J.-C. – IIe s. apr. J.-C.) », Annales HSS, 68/4, 2013, p. 999-1026.


– « C. Veturius Testius Amandus, les cinq corps de lénunculaires d’Ostie et la batellerie tibérine au début du IIIe siècle », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 126/1, 2014, 18 p.

– « Les élites de la colonie et de l’Empire à Arles, au début du Principat : nouveaux témoignages épigraphiques », Chiron 44, 2014, p. 341-391. [avec M. Christol, P. Faure et M. Heijmans]

– « Esclaves et ministres des Lares dans la société de l’Arles antique », Gallia 71/2, 2014, p. 103-120.

– « Une marque d’atelier sur une bouteille en verre découverte à Arles », Gallia 71/2, 2014, p. 121-124. [avec S. Fontaine]

– « Marques au fer et graffites imprimés dans le bois du chaland Arles-Rhône 3 : étude épigraphique », Archaeonautica 18, 2014, p. 174-179. [= S. Marlier (éd.), Arles-Rhône 3. Un chaland gallo-romain du Ier s. apr. J.-C.]

– « Une cruche du port d’Arles et l’usage d’échantillons dans le commerce de vin romain », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 126/2, 2014, p. 487-494 [avec D. Djaoui].

– « Les hommes d’affaires romains et l’expansion de l’Empire (70 av. J.-C. – 73 ap. J.-C.) », Pallas 96, 2014, p. 151-166.

– « Coloni et incolae de Gaule méridionale : une mise en perspective du cas valentinois », Mélanges de l’École Française de Rome. Antiquité 127/2, 2015, 18 p.

– « Les acteurs romains du commerce au long cours : une élite négociante ? Quelques réflexions liminaires », Cahiers « Mondes anciens » [en ligne] 7, 2015. URL : http://mondesanciens.revues.org/1628 ; DOI : 10.4000/mondesanciens.1628

– « Les tabellarii Caesaris nostri de Narbonne et les collèges d’esclaves impériaux dans le monde romain », Cahiers du Centre Gustave-Glotz 26, 2015, p. 109-125.

– « Entreprises de construction, vie associative et organisation du travail dans la Rome impériale et à Ostie », à paraître dans L’Antiquité Classique 86, 2017.

Actes de colloques

– « Les affranchis dans les collèges professionnels de l’Italie du Haut-Empire : l’encadrement civique de la mobilité sociale », dans M. Molin (éd.), Les régulations sociales dans l’Antiquité, Rennes, 2006, p. 389-402.

– « Les procédures d’exclusion des collèges professionnels et funéraires sous le Haut-Empire : pratiques épigraphiques, normes collectives et non-dits », dans C. Wolff (éd.), Les Exclus dans l’Antiquité, Paris, 2007 p. 119-138.

– « Les cités et le monde du travail urbain en Afrique », dans Cl. Berrendonner, M. Cébeillac-Gervasoni, L. Lamoine (éd.), Le quotidien municipal dans l’empire romain, Clermont-Ferrand, 2008, p. 333-348.

– « L’apprentissage et le statut de travail des artisans en Gaule romaine », dans P. Chardron-Picault (éd.), Aspects de l’artisanat en milieu urbain : Gaule et Occident romain, Dijon, 2010, p. 195-200.

– « Introduction », dans Monteix, N. Tran (éd.), Les savoirs professionnels des gens de métier. Études sur le monde du travail dans les sociétés urbaines de l’empire romain, Naples, 2011, p. 3-6.

– « Les gens de métier romains : savoirs professionnels et supériorités plébéiennes », dans N. Monteix, N. Tran (éd.), Les savoirs professionnels des gens de métier. Études sur le monde du travail dans les sociétés urbaines de l’empire romain, Naples, 2011, p. 119-133.

– « Les origines de la colonie de Valence (Gaule narbonnaise) », dans S. Demougin, J. Scheid (éd.), Colons et colonies dans le monde romain, Rome, 2012, p. 41-64 [avec P. Faure].

– « Un montage entre finances publiques et associatives au IIe siècle de n.è. : à propos de l’organisation des ludi seuirales à Nîmes (AE, 1982, 680) », dans C. Berrendonner, M. Cébeillac-Gervasoni, L. Lamoine (éd.), Le quotidien municipal 2. Gérer les territoires, les patrimoines et les crises, Clermont-Ferrand, 2012, p. 179-191.

– « Les collèges dans les espaces civiques de l’Occident romain : diverses formes de dialogue entre sphère publique et sphère privée », à paraître dans les actes du colloque A. Dardenay, E. Rosso (éd.), Interactions entre sphère publique et sphère privée dans l’espace de la cité romaine : agents, vecteurs, signification, Bordeaux, 2013, p. 143-159.

– « L’identité sociale des artisans et des petits commerçants dans les Oneirokritika d’Artémidore de Daldis », dans J. Du Bouchet, Chr. Chandezon (éd.), Artémidore et l’interprétation des rêves, Paris, 2014, p. 255-279.

– « Tituli et signa collegiorum en Gaule méridionale et ailleurs. Réflexions sur le décor des sièges de collèges à partir du cas arlésien », Signa et tituli II. Corpora et scholae, Nîmes, 2014, p. 15-31 [avec M. Christol].

– « The social organization of trade and craftsmanship in ancient Arles : heterogeneity, hierarchy and patronage », dans M. Flohr, A. Wilson (éd.), Urban Craftsmen and Traders in the Roman World, Oxford, 2016, p. 254-279.

– « Processus de mise en œuvre, formes et rythmes de la monumentalisation urbaine dans la cité des Pictons », dans A. Bouet (éd.), Monumental ! La monumentalisation des villes de l’Aquitaine et de l’Hispanie septentrionale durant le Haut-Empire. Actes du colloque de Villeneuve-sur-Lot, 10-12 septembre 2015, Bordeaux, 2016, p. 141-193 [avec M. Monteil, I. Bertrand, C. Doulan, J. Durand, G. Tendron].

– « Les entrepôts dans le métier de négociant romain : associations professionnelles et réseaux commerciaux », à paraître dans les actes de Entrepôts et circuits de distribution en Méditerranée, 22-24 octobre 2012 (Athènes).

– « Ordo corporatorum. Epigraphic Habit in Ostia and the Rules of Roman Associations (IInd – IIIrd c. A.D.) », à paraître dans les actes de A World of Well-Ordered Societies ? The Rules and Regulations of Ancient Associations, 23-24 mai 2014 (Athènes).

– « Work Boatmen and their Corpora in the Great Ports of the Roman West (IInd – IIIrd c. AD) », à paraître dans les actes de Roman Port Societies through the Evidence of Inscriptions, 29-30 janvier 2015 (Rome).

– « Les statuts de travail des acteurs du commerce des matières premières dans l’Occident romain », à paraître dans les actes de Le marché des matières premières dans l’Antiquité et au Moyen Âge, 13-14 novembre 2015 (Venise).

Chapitres d’ouvrages scientifiques

– « La mention épigraphique des métiers artisanaux et commerciaux en Italie centro-méridionale », dans J. Andreau, V. Chankowski (éd.), Vocabulaire et expressions de l’économie dans le monde antique, Bordeaux, 2007, p. 119-141.

– « Le métier de parfumeur à Rome et dans l’Occident romain », dans L. Boudiou, V. Mehl (éd.), Parfums et odeurs dans l’Antiquité, Rennes, 2008, p. 253-260 [avec M.-L. Bonsangue].

– Collaboration à M. Bois, P. Conjard-Réthoré, J. Planchon, Carte archéologique de la Gaule. 26. La Drôme, Paris, 2010 [réalisation des notices épigraphiques avec P. Faure et B. Rémy].

– « Les identités religieuses des artisans et commerçants romains », Thesaurus Cultus et Rituum Antiquorum (ThesCRA). VI : Stages and Circumstances of Life (Work, Hunting, Travel), Los Angeles, 2011, p. 356-360.

– « Introduction », dans M. Dondin-Payre, N. Tran (éd.), Collegia. Le phénomène associatif dans l’Occident romain, Bordeaux, 2012, p. 9-12.

– « Associations privées et espace public : les emplois de “publicus” dans l’épigraphie des collèges de l’Occident romain », dans M. Dondin-Payre, N. Tran (éd.), Collegia. Le phénomène associatif dans l’Occident romain, Bordeaux, 2012, p. 63-80.

– « Les activités cultuelles des associations romaines », Thesaurus Cultus et Rituum Antiquorum (ThesCRA). VIII : Private Space and Public Space, Polarities in Religious Life, Los Angeles, 2012, p. 81-85.

– « Un esclave préposé au commerce de l’huile dans le port d’Arles. À propos de Dig., 14.3.13 pr. (Ulp. 28 ad ed.) », dans C. Apicella, M.-L. Haack, Fr. Lerouxel (éd.), Les Affaires de Monsieur Andreau, Bordeaux, 2014, p. 205-212.

– « Ars et Doctrina : the Socioeconomic Identity of Roman Skilled Workers (Ist c. B.C. – IIIrd c. A.D.) », dans Chr. Laes, K. Verboven (ed.), Works, Labor and Professions in the Roman World, Leyde, p. 246-261.

– « Conclusions », dans A.-F. Baroni, G. Bernard, B. Le Teuff, C. Ruiz-Darasse (éd.), Échanger en Méditerranée : acteurs, pratiques et normes, Rennes, 2016, p. 227-230.

– « Introducción - Presentación. A dónde vamos y de dónde venimos : aproximaciones desde la arqueología y la historia, » dans O. Rodríguez, N. Tran, B. Soler, (éd.) Los espacios de reunión de las asociaciones romanas. Diálogos desde la arqueología y la historia, en homenaje a Bertrand Goffaux, Séville, 2017, p. 1-5 [avec O. Rodríguez et B. Soler].

– « Las sedes colegiales y los espacios para la reunión en el mundo romano. Estado de la cuestión a partir de los datos documentales, epigráficos y arqueológicos », dans O. Rodríguez, N. Tran, B. Soler (éd.), Los espacios de reunión de las asociaciones romanas. Diálogos desde la arqueología y la historia, en homenaje a Bertrand Goffaux, Séville, 2017, p. 9-28 [avec O. Rodríguez, B. Soler et B. Goffaux].

Pédagogie et vulgarisation

– « Les grandes productions africaines dans les échanges méditerranéens de la fin du Ier s. au début du Ve s. ap. J.-C. », dans B. Cabouret (éd.), L’Afrique romaine de 69 à 439. Romanisation et christianisation, Nantes, 2005, p. 168-191.

– « Les associations de musiciens à Rome et en Italie », Les dossiers de l’archéologie 320, février 2007, p. 30-33.

– « Écrire l’histoire des économies antiques : la controverse entre “modernisme” et « “primitivisme”, et son dépassement », Introduction générale de P. Brulé, Fr. Prost, J. Oulhen (éd.), Économies et sociétés en Grèce ancienne, Rennes, 2007, p. 13-28.

– « Nouvelles hypothèses sur les origines de la colonie romaine de Valence », L’Archéothema, hors-série n°2, novembre 2010, p. 16-21 [avec P. Faure et P. Réthoré].

– « Fier comme un artisan romain », L’Histoire 364, mai 2011, p. 74-79.

– « Un Empire d’inégalité », Dossiers Pour la Science 88, août-septembre 2015, p. 40-46.

Édition scientifique d’ouvrages et de dossiers d’articles

– N. Monteix, N. Tran (éd.), Les savoirs professionnels des gens de métier. Études sur le monde du travail dans les sociétés urbaines de l’empire romain, Naples, 2011.
– M. Dondin-Payre, N. Tran (éd.), Collegia. Le phénomène associatif dans l’Occident romain, Bordeaux, 2012.
– N. Tran (éd.), Marchands romains au long cours, Cahiers « Mondes Anciens » [en ligne] 7, 2015. URL : https://mondesanciens.revues.org/1485
– M. Dondin-Payre, N. Tran (éd.), Esclaves et maîtres dans le monde romain, Rome, 2016.
– O. Rodríguez, N. Tran, B. Soler (ed.), Los espacios de reunión de las asociaciones romanas. Diálogos desde la arqueología y la historia, en homenaje a Bertrand Goffaux, Séville, 2017.
Cahiers du Centre Gustave Glotz,
19, 2008 [mai 2010] ;
20, 2009 [décembre 2010] ;
21, 2010 [décembre 2011] ;
22, 2011 [juillet 2012] ;
23, 2012 [septembre 2013] ;
24, 2013 [octobre 2014] ;
25, 2014 [septembre 2015] ;
26, 2015 [octobre 2016].

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII