Accueil  >  Membres  >  Membres associés  >  BAROIN Catherine

BAROIN Catherine


Maître de Conférences en latin, Université de Rouen

Courriel : abc.roy@free.fr

> Thèmes de recherche

- Anthropologie de Rome
- Études sur la mémoire (notamment les arts de la mémoire), sur le corps et sur l’image de la Grèce à Rome, essentiellement à partir de sources textuelles datant de la République et du Haut-Empire

> Parcours professionnel

- Agrégation de lettres classiques (1989)
- Professeur dans l’enseignement secondaire et ATER dans l’enseignement supérieur de 1989 à 1998
- Doctorat : Mémoires romaines, s. dir. de Florence Dupont, EPHE, Section des Sciences Religieuses, 1998
- 1998-2002 : Maître de conférences en langue et littérature latines à l’Université de Metz
- Depuis septembre 2002 : Maître de conférences en langue et littérature latines à l’Université de Rouen

> Bibliographie

Ouvrages

Se souvenir à Rome. Formes, représentations et pratiques de la mémoire, Belin (coll. L’Antiquité au présent), 2010.

Articles

– En collaboration avec E. Valette-Cagnac, « Les animaux à mémoire », Lalies. Actes des sessions de linguistique et de littérature 14 (Aussois, 30 août-4 septembre 1993), Paris, P.E.N.S., 1994, p. 189-205.

– « La maison romaine comme image et lieu de mémoire », dans C. Auvray-Assayas (éd.), Images romaines, Paris, P.E.N.S., 1998, p. 177-191.

Der Neue Pauly. Altertum, tome 4, H. Cancik et H. Schneider (dir.), Stuttgart/Weimar (J.-B. Metzler), s. v. Erinnerung, Gedächtnis [mémoire], 1998, p. 70-71.

– « Espace théâtral, mythe et mémoire : le palais de Pélops dans le Thyeste de Sénèque », dans A. Bouvier Cavoret (éd.), Théâtre et mémoire, Paris, Ophrys, 2002, p. 59-77.

– « Les cicatrices ou la mémoire du corps », dans Ph. Moreau (éd.), Corps romains, Grenoble, Jérôme Millon, 2002, p. 27-46.

– « Horace », dans Cent titres à l’usage des bibliothécaires, libraires et amateurs. 2 : Poésie grecque et latine, Marseille, Centre international de poésie Marseille, 2002, p. 108-110.

– « Corps et mémoire à Rome », Kentron n°19, 1-2, 2003, p. 159-178.

– « Les candélabres corinthiens n’existent pas », dans F. Dupont et E. Valette-Cagnac (dir.), Façons de parler grec à Rome, Paris, Belin, 2005, p. 103-134.

– « La Grèce imaginaire des Romains dans l’Vrbs et les provinces », dans V. Huet et E. Valette-Cagnac (dir.), Et si les Romains avaient inventé la Grèce ?, Mètis N.S.3, 2005, p. 189-211.

– En collaboration avec E. Valette-Cagnac, introduction : « Monuments, parcours, discours : La Grèce imaginaire des Romains », dans Et si les Romains avaient inventé la Grèce ?, V. Huet et E. Valette-Cagnac (dir.), Mètis N.S.3, 2005, p. 179-188.

– « Le rôle de la vue dans les arts de la mémoire latins », dans L. Villard (éd.), Études sur la vision dans l’Antiquité classique, Rouen, P.U.R.H., 2005, p. 199-214.

– « Techniques, arts et pratiques de la mémoire en Grèce et à Rome », Mètis N.S.5, 2007, p. 135-160.

– En collaboration avec E. Valette-Cagnac, « Quand les Romains s’habillaient à la grecque, ou les divers usages du pallium », Revue historique tome CCCIX/3, 2007, p. 517-551.

– « Les arts de la mémoire latins servent-ils à mémoriser et à produire des énoncés sous forme de listes ? », Textuel n°56, novembre 2008, p. 139-166.

– « Intégrité du corps, maladie, mutilation et exclusion chez les magistrats et les sénateurs romains », dans F. Collard et E. Samama (dir.), Handicaps et sociétés dans l’Histoire. L’estropié, l’aveugle et le paralytique de l’Antiquité aux temps modernes, Paris, L’Harmattan, 2010, p. 49-68.

– « Remembering one’s ancestors, following in their footsteps, being like them : the role and forms of family memory in the building of identity » [Se souvenir de ses ancêtres, suivre leurs traces, être à leur image : le rôle et les formes de la mémoire familiale dans la construction de l’identité], dans V. Dasen et T. Späth (ed.), Children, Memory, and Family Identity in Roman Culture, Oxford University Press, 2010.

À paraître (en 2011)

– « Le corps du prêtre romain dans le culte public : début d’une enquête », à paraître chez Brepols, dans les Actes du colloque « Corps outragés, corps ravagés. Regards croisés de l’Antiquité au Moyen Âge », organisé par L. Bodiou et V. Mehl, vendredi 6 mars 2009, Université de Bretagne-Sud Lorient.

– « Mummius Achaicus : modèle et contre-modèle du rapport des Romains à l’art grec », à paraître dans les Actes du colloque « Élaboration de figures identitaires et modes de construction communautaire », organisé par le laboratoire junior « Études des modèles culturels dans l’Antiquité (EMCA) » ENS-LSH, Lyon (4-5 octobre 2007).

. Mentions légales   | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII