Accueil  >  Membres  >  Membres permanents  >  MINON Sophie

MINON Sophie


Directeur d’études à l’EPHE, section des Sciences historiques et philologiques
Membre de l’Institut Universitaire de France (promotion 2014)
Dialectologie et linguistique du grec ancien
 
Mél. : s.minon[at]orange.fr

> Domaines de recherches

・Dynamiques de l’évolution de la langue, des dialectes aux différentes formes de koinai jusqu’à la fin du Haut-Empire
・L’ordre des mots en prose littéraire et épigraphique : syntaxe, pragmatique et stylistique
・Onomastique et histoire des mots

> Bibliographie

Ouvrages (monographiques et collectifs)

1) Les inscriptions éléennes dialectales. Textes, grammaire et vocabulaire institutionnel (VIe-IIe s. av. J.-C.), Genève, 2007, n° 38 de la collection Hautes études du monde gréco-romain de l’EPHE, IVe section, 2 volumes.

2) B. Bortolussi, M. Keller, S. Minon et L. Sznajder (éd.), Traduire, transposer, transmettre dans l’Antiquité gréco-romaine, Paris, 2009.

3) Dialectologie et épigraphie. Pour une histoire de la langue grecque de l’époque archaïque au Haut-Empire : l’exemple du Péloponnèse, mémoire de synthèse pour l’habilitation, Paris, 2009.

4) (éd.), Dion de Pruse. Ilion n’a pas été prise (discours troyen), coll. La roue à livres, Paris, 2012.

5) (éd.), Diffusion de l’attique et expansion des koinai dans le Péloponnèse et en Grèce centrale, Genève, 2014, n° 50 de la collection Hautes études du monde gréco-romain de l’EPHE, IVe section.

6) (coéd., avec A. Alonso Déniz, L. Dubois et Cl. Le Feuvre), La suffixation des anthroponymes grecs antiques, Genève, 2017 (n°55 de la collection Hautes études du monde gréco-romain de l’EPHE).

Articles

1) « Le zêtacisme éléen. Z pour *d : trait phonétique ou graphique ? », BSL 93, 1998, 181-210.

2) « Éléen et koinè au IVe siècle a. C. d’après Schwyzer, DGE 424 », in Atti dell’III Colloquio Internazionale di Dialettologia Greca, Naples-Ischia, 25-28 septembre 1996, éd. A.C. Cassio, AION = Annali dell’ Istituto Universitario Orientale di Napoli XIX, 1997 [1999], 453-484.

3) « Sifflantes géminées anomales. A propos des formes éléennes ἀνταποδιδῶσσα et θεοκολέοσσα et des anthroponymes en -φῶσ(σ)α », in Philokupros. Mélanges de philologie et d’antiquités grecques et proche-orientales en mémoire d’Olivier Masson, éd. L. Dubois et E. Masson, Suplementos a Minos n° 16, Université de Salamanque 2000, 229-243.

4) « Emplois et valeurs de l’optatif dans le dialecte éléen », in Les modes dans les dialectes grecs anciens, Actes de la Table ronde du 24 mars 2000, Verbum 23, 2001, éd. R. Hodot, 297-322.

5) « L’aspect dans les signatures de sculpteurs et de peintres : les paires minimales ἐποίει/ἐποίησε(ν) et ἔγραφε(ν)/ἔγραψε(ν) », Syntaktika 24, St Etienne, 2002, 1-13.

6) « Γαλέστας, Γαλαίστης et Γαλέτης », dans Études grecques et latines offertes au professeur C. Dobias-Lalou, éd. F. Poli-G. Vottéro, Nancy, 2005, 179-190.

7) « La communication interdialectale au milieu du Ve siècle a. C. Argien et crétois dans les deux règlements argiens des relations entre Cnossos et Tylissos », in M. Hatzopoulos (éd.), Φωνῆς χαρακτήρ ἐθνικός. E’ διεθνές συνέδριο ἑλληνικῆς διαλεκτολογίας, 28-30 Σεπτεμβρίου 2006, Mélétèmata 52, Athènes, 2007, 169-210.

8) « Remarques onomastiques sur l’inscription crétoise de Chamalévri », ZPE 160, 2007, 108-112.

9) « L’aspect dans l’énoncé de loi éléen », in Dialectes grecs et aspect verbal, Actes de la table ronde de St Etienne, 17-18 juin 2004, éd. R. Hodot-G. Vottéro, Nancy, 2008, 171-191.

10) « Le déclin du dialecte éléen (IVe-IIe siècle a. C.) », in Le Péloponnèse d’Epaminondas à Hadrien, Actes du colloque international de Tours, 6-7 octobre 2005, éd. C. Grandjean, Bordeaux, 2008, 247-261.

11) « La stèle "diglôsse" de Sigée en Troade (IG I3 1508, ca 550 a. C.) », in Traduire, transposer, transmettre dans l’Antiquité gréco-romaine, Actes de la table ronde du 6-7 juin 2007, éd. B. Bortolussi, M. Keller, S. Minon et L. Sznajder, Paris, 2009, 95-109.

12) « Langue et style du Discours 11 dit « troyen » de Dion de Pruse : l’atticisme mesuré d’un notable grec de la province romaine d’Asie », in S. Minon (éd.), Dion de Pruse. Ilion n’a pas été prise (discours troyen), coll. La roue à livres, Paris, 2012, LI-LXVI.

13) « Anthroponymes en Ἀμφ(ι)- et en -αρ(ι)- : de Ἀμφιάρης à Ἀμφαρίōν », RPh 84, 2012, 317-352.

14) « Names, Personal, Classical Greece », in Roger Bagnall, Andrew Erskine et alii (éd.), Wiley’s Encyclopedia of Ancient History, 2013, 4686-4687.

15) « Στέργειν, στοργή : l’architecture du sens », in D. Laurizen et M. Tardieu (éd.), Le voyage des légendes. Hommages à Pierre Chuvin, Paris, 2013, 231-254.

16) « Elean and Olympia », in G. Giannakis (éd), Encyclopedia of Ancient Greek Language & Linguistics, 2014, 535-542.

17) « Dialectal convergence », ibid., 454-457.

18) « Introduction : pour une géographie historique et sociale de la koinéisation du grec ancien », in S. Minon (éd.), Diffusion de l’attique et expansion des koinai dans le Péloponnèse et en Grèce centrale, Genève, 2014, 2-19.

19) « Les mutations des alphabets péloponésiens au contact de l’alphabet attico-ionien (ca 450-350 av. J.-C.) », ibid., 30-55.

20) « Plutarque (Thém. 24) transpose Thucydide (I 136) : pragmatique et rythmique de deux modes de composition stylistique », REG 128, 2015, 29-99.

21) « Variationnisme et épigraphie grecque antique », in E. Dupraz et W. Sowa (éd), Les langues d’attestation fragmentaire dans l’espace méditerranéen au Ier millénaire avant notre ère : inscriptions, genres épigraphiques et analyse socio-linguistique (sous presse aux PU Rouen).

22) (en collaboration avec D. Rousset et J. Camp) « The Phocian City of Panopeus/Phanoteus, Three New Rupestra Inscriptions, and the Cippus of the Labyadai of Delphi », AJA 119, 4, 2015, 441-463.

23) « Les gloses γ433, 437, 448 ετ 449 d’Hésychius et le nom de la gérousie spartiate », REG 129, 2016, 211-216.

24) « Κεν Ἀριοντίας ἐνίκε (IG V 1 213, Sparte, fin Ve a. C.). Les concours de la dryade de la suberaie ? », Glotta 93, 2017, 95-116.

25) « Sur LGPN-Ling », Introduction à l’analyse linguistique des anthroponymes grecs antiques sur le site (http://admin.exist-db.org:41233/exist/apps/lgpn-ling/about.html?lang=fr)

26) (en collaboration avec L. Dubois et Cl. Le Feuvre) « Introduction : entre composition et dérivation : le jeu de construction anthroponymique », in A. Alonso Déniz et al. (éd.), La Suffixation des anthroponymes grecs antiques (SAGA), p. 1-30.

27) (en collaboration avec Ed. Chiricat) « Préfixes, suffixes et chaînes suffixales identifiés dans les anthroponymes », ibid., p. 687-704.

Comptes rendus d’ouvrages et traduction

1) Achaia und Elis in der Antike, Melétèmata 13, 1991, éd. A. Rizakis, dans REG 107, 1994, 264-265.

2) Des dialectes grecs aux Lois de Gortyne, éd. C. Dobias-Lalou, ADRA Nancy, 1999, dans RPh 74, 2000, 298-301.

3) C. Dobias-Lalou, Le dialecte des inscriptions grecques de Cyrène, Karthago 25, 2000, dans RPh 74, 2000, 301-302.

4) D. Berranger-Auserve, Paros II. Prosopographie générale et étude historique du début de la période classique jusqu’à la fin de la période romaine, 2000, dans RPh 77, 2003, 151-152.

5) Jean-Baptiste-Gaspard d’Ansse de Villoison, De l’Hellade à la Grèce. Voyage en Grèce et au Levant (1784-1786), éd. E. Famerie, coll. Altertumswissenschaftliche Texte und Studien, 2006, dans REG 122, 2009, 247-248.

6) « Ἐν κοινωνίᾳ πᾶσα φιλία » Mélanges offerts à Bernard Jacquinod, éd. J.-L. Breuil, C. Cusset, F. Garambois, N. Palmieri, E. Perrin-Saminadayar (Mémoires du Centre Jean Palerne, numéro hors-série), 2006, dans REG 122, 2009, 248-251.

7) N. Deshours, Les mystères d’Andania. Etude d’épigraphie et d’histoire religieuse, Scripta Antiqua 16, Ausonius Editions, Bordeaux 2006, dans REG 122, 2009, 222-224.

8) C. Zizza, Les iscrizioni nella Periegesi di Pausania. Commento ai testi epigrafici, coll. Studi e testi di storia antica diretti da Mauro Moggi, 16, Edizioni ETS, Pise 2006, dans REG 123, 2010, 450-451.

9) traduction de l’article de R. Arena sur la colonisation grecque en Occident et les dialectes dans l’édition française du catalogue de l’exposition "I Greci in Occidente", éd. G. Pugliese Carratelli, Bompiani 1996, 189-200.

Notices pour la Chronique d’étymologie grecque de la Revue de philologie, de littérature et d’histoire anciennes

Les notices des numéros 1 à 3 de la Chronique figurent dans le Supplément du Dictionnaire étymologique de la langue grecque de P. Chantraine (Paris, Klincksieck, 1999). Les notices des numéros 1 à 10, dans le Supplément de la réédition de 2009.
 

1) Notices κασίγνητος et λεῖος dans CEG 1, s. v., in RPh 70, 1996.

2) ἄεθλος, αἰχμή, ἄορ, γίγνομαι, δενδίλλω, ἐγώ, εἴκοσι, ἔνθα, ἕννυμι, κῆπος, λαμβάνω, μήτηρ, μίτος, νέννος, ῥικνός, σπινθήρ, τύπτω, χρῆμα, ὥρα et ὤρα, dans CEG 3, s. v., in RPh 72, 1998.

3) βαίνω, γεῖσον, γλύφω, γωνία, ἑπτά, ἐρέφω, ζώννθμι, ζώω, ἵημι, κρύπτω, λέγω, λύω, ὀξύς, πέλεκυς, πεταννυμι, πρίω, στέγω, σῶς, τίθημι, τορεῖν, τρέμω, ὑπερῴα, χόρτος , dans CEG 4, s. v., in RPh 73, 1999.

4) ἁνδάνω, ἄρκτος, ἀσκάλαβος, ἀττέλαβος, βλίχανος, βυνέω, *ϝίμβω, κέρδος, κλέος, κοίρανος, κοναρόν, μύσχον, ὁδός, σκέλος, *ψαίω, dans CEG 5, s. v., in RPh 74, 2000.

5) ἄγνυμι, βρυχάομαι, δίαιτα, θιγγάνω, κόβαλος, μένω, μιαίνω, ὄργια, πράσσω, φρήν, dans CEG 6, s. v., in RPh 75, 2001.

6) ἄγυια, ἀίω, αἰών, ἀκτή, ἀραρίσκω, γῆ, γίννος, δάκτυλος, δέω, δράσσομαι, ἦθος, θέα, κόμβος, κορυφή, μύνη, νεύω, ὁδός, οἶκος, ὀστέον, πεῖρα, πρέσβυς, στρέφω, στυππεῖον, τράπεζα, τρυπάω, χάζομαι, χαίνω, ψύλλα, ὠνέομαι, dans CEG 7, s. v., in RPh 76, 2002.

7) ἄναξ, ἁνδάνω, ἄορ, ἀρήν, βαίνω, γῆρυς, γίγνομαι, γρυμέα, δατέομαι, κοδομεύς, κῶμος, λορδός, λωίων, μαίομαι, Μάνης, μάρπτω, ὄνομα, ὄρνυμαι, οὖς, πόλις, πρέσβυς, σέβομαι, σπέρχομαι, dans CEG 8, s. v., in RPh 77, 2003.

8) βάπτω, δέκα, ἑόρτη, ἥβη, κόλος, πόρσω, Σείρην, σμάραγδος, σχῖνος, ὠνέομαι, dans CEG 9, s. v., in RPh 78, 2004.

9) βαγαῖος, βάγος, θέμις, dans CEG 10, s. v., in RPh 79, 2005.

10) ἀλίγκιος, ἀλώη, διφθέρα, ἦθος, θυμός, κεντέω, κόγχη, κῶλον, μήν, μῦς, νᾶνος, νίκη, ὄρχαμος, ἱκνός, ταλάσσαι, τίθημι, τιτίγονιον, τιττυβίζω, ὕβρις, dans CEG 11, s. v., in RPh 80, 2006.

11) ἄρτι, βούς, δεσπότης, πνέω, dans CEG 12, s. v., in RPh 83, 2009 [2012].

12) Ἅιδης, βαίνω, γυνή, εὐθύς, ἱερός, πᾶς, πέπᾱμαι, ποιμήν, σεύομαι, dans CEG 13, s. v., in RPh 84, 2010 [2013].

Recensions pour le Bulletin épigraphique annuel de la Revue des études grecques, dirigé par Laurent Dubois : à partir de REG 116, 2003.

> Travaux en cours

– Coordination du projet de réfection des Historischen Personennamen des Griechischen bis zur Kaiserzeit de Fr. Bechtel (1917) amorcé en 2013 : création en octobre 2015 d’une base de données en ligne Linguistic Analysis of Greek Personal Names (LGPN-Ling : 35.000 anthroponymes), en collaboration avec l’équipe du Lexicon of Greek Personal Names d’Oxford (dir. R. Parker), et à Paris, avec les équipes de linguistes des laboratoires ANHIMA (dir. V. Sébillotte) et Orient et Méditerranée (dir. V. Boudon). De cette base de données sera extrait le nouveau-Bechtel ou Dictionnaire des anthroponymes grecs antiques.

– Monographie : L’évolution des dialectes d’Argos et d’Epidaure au contact de l’attique et de la koinè, de l’époque classique à la fin du Haut-Empire. Essai de phénoménologie de la koinéisation.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII