Accueil  >  Membres  >  Membres associés  >  GENGLER Olivier

GENGLER Olivier


Chercheur à l’Université de Tübingen
Courriel : ogengler@yahoo.fr
Academia
Université de Tübingen

> Thèmes de recherche

・ Historiographie grecque antique et proto-byzantine
・ Sparte
・ Grèce à l’époque impériale
・ Pausanias
・ Paysage religieux
・ Voyageurs XVIII-XIXe s

> Parcours professionnel

・ Docteur de l’EHESS
・ Chercheur de haut niveau à l’École française d’Archéologie d’Athènes
・ Chercheur invité à l’Université de Fribourg-en-Brisgau
・ Boursier de la Fondation Alexander von Humboldt, boursier de la Fondation Gerda Henkel
・ Assistant à l’Université de Vienne
・ Chercheur à l’Académie autrichienne des sciences (ÖAW)

> Bibliographie

Ouvrages collectifs

Historisch-philologischer Kommentar zur Chronik des Johannes Malalas, sous la direction de M. Meier, en collaboration avec L. Carrara, J. Borsch et al., pré-publication en ligne, 2016. URL : http://www.haw.uni-heidelberg.de/forschung/forschungsstellen/malalas/online-kommentar.de.html

Articles

– « What’s in a Praise ? Ἐπαινεῖν in the honorary decree », in A. Heller et O. van Nijf (éd.), Civic Honours. The Politics of Honour in the Greek Cities of Roman Imperial Times (1st-3d c. AD), Leiden, 2017, p. 26-47.

– « ‘Deux lettres à Mylord Comte d’Aberdeen’ : Öffentliche Briefwechsel und Kontroverse über die Inschriften von Michel Fourmont am Anfang des 19. Jh. », in K.R. Krierer et I. Friedmann (éd.), Netzwerke der Altertumswissenschaften im 19. Jahrhundert, Vienne, 2016, p. 61-71.

– avec M. Resel : « Adn. Tyche 45. Wadd. 2239 : Eine Bauinschrift aus Bosana », Tyche 30, 2015, p. 242-245.

– avec M. Resel : « Adn. Tyche 46. Wadd. 2034 (=Wetzst. 62a) : Eine Bauinschrift aus Mothana », Tyche 30, 2015, p. 246-249.

– « Adn. Tyche 47. Eine wandernde Inschrift aus Tithronion (Praktika 1909 [1910] 130 = JHS 30 [1910] 262-263) », Tyche 30, 2015, p. 249-252.
– art. « dikaios », « egkomion/epainos », « eulogos », « heuriskô », in C. Ampolo und U. Fantasia (éd.), Lexicon historiographicum Graecum et Latinum, fasc. 3, Pise, 2014, p. 70-75, 160-170, 216-220, 224-227.
– « De qui est la mémoire ? Construction identitaire et image du passé dans les sanctuaires du sud du Péloponnèse sous le Haut-Empire », in A. Gangloff (éd.), Lieux de mémoire dans l’Orient grec à l’époque impériale, Lausanne, 2013, S. 179-198.
– « Leonidas and the heroes of Thermopylae : Memory of the dead and identity in Roman Sparta », in H. Cavanagh, W. Cavanagh et J. Roy (éd.), Honouring the Dead in the Peloponnese. Proceedings of the conference held in Sparta 23-35 April 2009, Nottingham, 2011, p. 151-161.
– « Le paysage religieux de Sparte sous le Haut Empire », Revue de l’Histoire des Religions 227, 2010, p. 609-637.
– « Une épingle pour Artémis Limnatis », Revue Archéologique 1, 2009, p. 53-68.

– « Ni réel ni imaginaire : l’espace décrit dans la Périégèse de Pausanias », dans Laurence Villard (éd.), Géographies imaginaires, Rouen, 2009, p. 225-244.

– art. „atopos/alogos”, „anagkaios”, dans C. Ampolo et U. Fantasia (éd.), Lexicon historiograficum Graecum et Latinum, fasc. 2, Pise, p. 29-32 et 38-40.

– « Héraclès, Tyndare et Hippocoon dans la description de Sparte par Pausanias : mise en espace d’une tradition mythique », Kernos 18, 2005, p. 311-328.

– « Héritage épique et lyrique dans la poésie alexandrine : les Dioscures et les Apharétides d’Homère à Lycophron », dans Forme di communicazione nel mondo antico e metamorfosi del mito : dal teatro al romanzo, G.F. Gianotti (éd.), Turin, 2003, p. 135-147.

– (avec P. Marchetti) « Dix années de recherche sur Sparte hellénistique et romaine, 1989-1999 », Topoi 10, 1, 2000, p. 57-86.

– « Le Peintre Nikias chez Pausanias et IG II² 3055 », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik 130, 2000, p. 143-146.

– « Les Traductions françaises de Pausanias », Les Études Classiques 67, 1999, p. 63-70.

– « Les Dioscures et les Apharétides dans le Parthénée d’Alcman (Frgt 3 Calame) », Les Études Classiques 63, 1995, p. 3-21.

À paraître

– Pausanias, Description de la Grèce, III : Livre III, La Laconie (Collection des Universités de France), Paris, Les Belles Lettres. Introduction, traduction et commentaire, texte établi par M. Casevitz.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII