Accueil  >  Membres  >  Membres permanents  >  GILLOT Laurence

GILLOT Laurence


Maître de conférences, Université Paris Diderot-Paris 7
Mél. : lgillot[at]ulb.ac.be

> Domaines de recherche

・Patrimoine (histoire, politique et socioanthropologie)
・Histoire de l’archéologie, impacts des fouilles archéologiques

> Parcours professionnel

・Chercheur à l’Université Libre de Bruxelles (Belgique)
・Chercheur postdoc à l’Université de Cambridge (Royaume-Uni)

> Bibliographie

Articles

1. « Towards a Socio-Political History of Archaeology in the Middle East : the Development of Archaeological Practice and its Impacts on Local Communities in Syria », Journal of the History of Archaeology 20 (1), 2010, p.4-16.

2. « Les parcs archéologiques, la quête d’un compromis entre préservation et valorisation du patrimoine à des fins de développement », Développement territorial et Tourisme durable. Une approche par la valorisation touristique. Actes du colloque International (ULB-IGEAT, Universidad del Atlantico, Universitad Externado de Colombia), du 17 août au 21 août 2006, Bogota, Colombie, 2010.

3. « The socio-cultural dynamics of tourism on archaeological sites in Syria » », Traditions and Transformations : Tourism, Heritage and Cultural Change in the Middle East and North Africa Region, 2009, Centre for Tourism and Cultural, Leeds, 13.

4. « De l’accessibilité mentale à l’accessibilité physique du patrimoine archéologique : analyse des dispositifs de valorisation », dans Le patrimoine est-il fréquentable ?, Girault-Labalte C., Morice J.-R. ET Violier Ph. (éds.), Presses de l’Université d’Angers, Angers, 2009, p. 335-347.

5. « Le rôle des archéologues dans la mise en valeur du patrimoine. Une réflexion sur les relations entre l’archéologie et ses publics », Actes du VIIIè Congrès de l’Association des Cercles francophones d’Histoire et d’Archéologie de Belgique, 2008, Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, Namur.

6. « Parcs nationaux, tourisme et dynamiques territoriales au Proche-Orient et au Moyen-Orient : Regards croisés sur la gestion et la mise en valeur des espaces "naturels" », dans Gérer les Parcs Nationaux. Des espaces protégés aux territoires de l’environnement, S. Héritier et L. Laslaz (éds.), Ellipses, coll. « Carrefours », Paris, 2008, p.73-97.

7. « La mise en valeur du patrimoine archéologique comme outil de développement. L’exemple du développement touristique en République Arabe Syrienne », dans Tourisme et Développement. Regards Croisés, C. Bataillou et B. Schéou (dir.), Presses Universitaires de Perpignan, Collection Études, Perpigan, 2007, p.123-154.

À paraître :

8. « Les dynamiques socio-spatiales de la mise en valeur des sites archéologiques habités : le cas de Bosra en Syrie », in Espace hérités, Espaces enjeux, F. Ripoll (éd.), Presses Universitaires de Caen, Caen, 2010 (à paraître).

9. « Exploring the relationship between archaeologists, tourists and local communities on archaeological sites in Syria », in Visiting the Past : Tourism and Archaeology, M. Jansen-Verbeke, M. Robinson et L.G. Tahan (eds.), Channel View Publications, Bristol, 19 p., 2010 (sous presse).

. Mentions légales   | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII