Accueil  >  Membres  >  Membres associés  >  GRAND-CLEMENT Adeline

GRAND-CLEMENT Adeline


Maître de Conférences en Histoire grecque, Université de Toulouse 2-Le Mirail
Directrice adjointe de l’équipe PH-ERASME (EA4601)
Membre du comité de rédaction de la revue Anabases
 

Courriel : adeline.grand-clement@univ-tlse2.fr

> Thèmes de recherches

- Histoire culturelle et sociale du monde grec à l’époque archaïque
- Anthropologie des couleurs et histoire des sensibilités : faits de langue, pratiques artisanales, représentations sociales
- Réception de l’Antiquité, principalement dans l’Europe occidentale du XIXe siècle

> Parcours professionnel

- 1998 : Maîtrise d’Histoire ancienne-Égyptologie à l’Université Paul Valéry (Montpellier III) : « L’Égypte vue par Étienne de Byzance »
- 2001 : Agrégation d’Histoire
- 2001-2002 : Professeur stagiaire d’Histoire-Géographie au collège Bellevue (Toulouse)
- 2002 : D.E.A. en Sciences de l’Antiquité (Université de Toulouse II-Le Mirail) : « Recherches sur les couleurs et le paysage sensible chez Homère »
- 2002-2005 : Allocataire Monitrice en Histoire ancienne à l’Université de Toulouse II-Le Mirail
- 2005-2006 : ATER en Histoire ancienne à l’Université de Toulouse II-Le Mirail
- 2006 : Doctorat de Sciences de l’Antiquité (Université de Toulouse II-Le Mirail), sous la direction de Pascal Payen : « Histoire du paysage sensible des Grecs à l’époque archaïque : le problème des couleurs »
- 2006-2007 : ATER en Histoire grecque à l’Université de Provence (Aix-Marseille)
- Depuis 2007, Maître de Conférences d’Histoire grecque à l’Université de Toulouse II-Le Mirail

> Bibliographie

Ouvrages

La fabrique des couleurs. Histoire du paysage sensible des Grecs anciens (VIIIe-début du Ve s. av. n. è.), Paris, De Boccard, 2011, 564 p.-XXXII pl. coul.

Articles

– avec C. Bonnet, "La ’barbarisation de l’ennemi’ : la parenté entre Phéniciens et Carthaginois dans l’historiographie grecque relative à la Sicile", in D. Bonanno et alii, Alleanze e parentele : le "affinità elettive" nella storiografia sulla Sicilia antica, Roma, Salvatore Sciasca, 2011, p. 161-177.

– "Du bon usage du vêtement bariolé en Grèce ancienne", dans L. Bodiou, F. Gherchanoc, V. Huet et V. Mehl (éd.), Parures et Artifices : le corps exposé dans l’antiquité gréco-romaine, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 255-273.

– "Les yeux d’Athéna : le rôle des couleurs dans la construction de l’identité divine", Archiv für Religionsgeschichte 12, 2010, p. 7-22.

– "Pourpre et vêtements dans les sociétés grecques antiques", dans Gilles Boëtsch, Dominique Chevé et Hélène Claudot-Hawad (éd.), Décors des corps, Paris, CNRS Éditions, 2010, p. 89-97.

– "La bigarrure cosmique", dans D. Micalella, E.bBerrardi et F. Lisi (dir.), Poikilia.Variazioni sul tema, Acireale-Roma, Bonanno, 2009, p. 167-179.

– "Mettre en couleurs, un acte cosmogonique : quand tissus, métaux et chants s’entrelacent. Essai d’interprétation du mot poikilos", dans Isabelle Milliat-Pillot (éd.), Texte du Monde, Monde du Texte, Grenoble, Jérôme Millon, 2010, p. 69-88.

– Plusieurs notices dans Images d’architectures antiques (1500-1850) dans les bibliothèques universitaires toulousaines, M. Mouranche (dir.), Toulouse, SICD, 2009.

– "Les marbres antiques retrouvent des couleurs : apport des recherches récentes et débats en cours", Anabases, 10, 2009, p. 243-250.

– "Sophocle, le maître d’école et les langages de la couleur : à propos du fragment 8 de Ion de Chios", dans Marcello Carastro (éd.), L’Antiquité en couleurs, Grenoble, Jérôme Millon, 2009, p. 63-81.

– "Mérimée et le pèlerinage en Grèce", dans Pierre Glaudes (éd.), Mérimée et le bon usage du savoir. La création à l’épreuve de la connaissance, Toulouse, PUM, 2008, p. 171-195.

– "Jacques-Ignace Hittorff, un architecte à l’école de la Grèce", Anabases 6, 2007, p. 135-156.

– "L’Antiquité au Musée (2). Le musée de l’Arles et la Provence antiques met Ingres à l’honneur", Anabases 6, 2007, p. 242-248.

– "Blancheur et altérité : le corps des femmes et des vieillards en Grèce ancienne", Corps n°3, 2007, p. 32-39.

– "L’inventaire des différences en couleurs : à la recherche du paysage sensible des Grecs à l’époque archaïque", Anabases 5, 2007, p. 249-256.

– "L’Antiquité au Musée (1). Le musée Saint Raymond, musée des Antiques de Toulouse, et ses portraits romains", Anabases 4, 2006, p. 280-287.

– "Couleur et esthétique classique au XIXe siècle : l’art grec antique pouvait-il être polychrome ?", Ithaca. Quaderns Catalans de Cultura Clàssica, 21, 2005, p. 139-160.

– "Histoire du paysage sensible des Grecs à l’époque archaïque : Homère, les couleurs et l’exemple de porphureos", Pallas 65, 2004, p. 123-143.

Comptes-rendus

Ritual and communication in the Graeco-Roman world, Eftychia Stavrianopoulou (ed.), Liège, Centre International d’Étude de la Religion Grecque Antique, 2006. dans LEC, 74 (4), 2006, p. 347-350.

– MacMullen Ramsay, Feelings in history, ancient and modern, Claremont, Regina Books, 2003, dans LEC, 73 (2), 2005, p. 179-182.

Peinture et couleur dans le monde grec antique, Sophie Descamps-Lequime (sous la dir.), Paris, Musée du Louvre, 2007, dans REA, 110 (2), 2008, p. 699-701.

La couleur, les couleurs : XIes entretiens de La Garenne-Lemot, Jackie Pigeaud (sous la dir.), Rennes, Pr. Universitaires de Rennes, 2007, dans LEC, 76 (4), 2008, p. 397-399.

Roccos, Linda Jones, Ancient Greek costume : an annotated bibliography, 1784-2005, Jefferson (N.C.) : McFarland, 2006, dans Anabases 7, 2008, p. 305-307.

– Brecoulaki Hariclia, La peinture funéraire de Macédoine. Emplois et fonctions de la couleur IVe-IIe s. av. J.-C., Paris, De Boccard, 2006. dans REA 110/1, 2010, p. 236-239.

– Roberta Panzanelli, Eike D. Schmidt, Kenneth Lapatin (éd.), The Color of Life : Polychromy in Sculpture from Antiquity to the Present, dans Anabases 11, 2010, p. 275-276.

– Mark Bradley, Colour and Meaning in Ancient Rome, Cambridge/New York, Cambridge University Press, 2009, dans Bryn Mawr Classical Review [En ligne] 2010.09.17, URL : http://bmcr.brynmawr.edu/2010/2010-09-17.html

À paraître

– « Hittorff, Raoul-Rochette et Ingres : à chacun sa peinture grecque, » dans S. Alexandre, Ch. Ribeyrol, N. Philippe (éd.), Inventer la peinture grecque antique, Paris, ENS-Editions, 2011.

– "L’éloquence de l’épiderme dans le monde grec antique", in M. Pastoureau et F. Jacquesson (éd.), Les couleurs. Mots Images Symboles Sociétés, Paris, Le Léopard d’Or, 2012.

– "Poikilia. Pour une anthropologie de la bigarrure en Grèce ancienne", in C. Bonnet, P. Payen et E. Scheid (éd.), Anthropologie de l’Antiquité. Anciens objets, nouvelles approches, Turnhout, Brepols, 2012.

– "Les noces de l’or et de la pourpre dans le monde grec : à la recherche du juste accord chromatique" in Ph. Jockey (éd.), Les arts de la couleur en Grèce ancienne, Athènes, EFA, 2012 (suppl. du BCH).

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII