Home  >  Ricerca  >  Projet 2019-2023  >  Axe 1 : Dynamiques religieuses des mondes anciens  >  "Panthéons" en contexte: récits, cultes et images en dialogue dans les (...)  >  « Panthéons » en contexte

« Panthéons » en contexte

Pour un répertoire raisonné des listes de divinités dans les religions antiques

responsable

Gabriella Pironti (EPHE)

membres titulaires

Cl. Calame (EHESS), C. Carastro (EHESS), G. Chambon (EHESS), S. Darthou (U. Evry), Fr. de Polignac (EPHE), C. D’Ercole (EHESS), S. D’Intino (CNRS), P. Ellinger (Paris Université), Fl. Gherchanoc (Paris Université), Fr. Lissarrague (EHESS), V. Pirenne-Delforge (Collège de France), J. Scheid (Collège de France), P. Schmitt Pantel (Paris 1), St. Wyler (Paris Université)

membres associés, partenaires honoraires et correspondants

D. Bonanno (U. Palerme), C. Bonnet (U. Toulouse, ERC), J.-M. Carbon (Collège de France), Fr. Frontisi-Ducroux (Collège de France), S. Georgoudi (EPHE), V. Huet (UBO, Centre Jean Bérard-Naples), D. Jaillard (U. Genève), B. Kowalzig (New York University), S. Lebreton (U. Toulouse), R. Loriol (U. Lyon III), Ch. Malamoud (EPHE), Fr. Massa (U. Fribourg), R. Piettre (EPHE), C. Pisano (Naples), M.-Chr. Villanueva (CNRS)

> Présentation

Ce nouveau programme de recherche, axé sur les religions antiques, se propose l’objectif à long terme de rassembler dans un corpus, non exhaustif mais représentatif, les listes divines et les configurations à dieux multiples effectivement attestées dans la documentation disponible (littéraire, épigraphique, archéologique, iconographique). Même si, dans les études consacrées aux religions polythéistes, la pluralité divine est invoquée comme une caractéristique essentielle, elle ne fait pourtant presque jamais l’objet principal de l’analyse, l’attention des spécialistes s’adressant de préférence aux divinités isolées, quelques fois aux couples, plus rarement aux triades de dieux. Pour pouvoir étudier le langage du polythéisme, il est toutefois indispensable de renverser cette perspective, en mettant enfin l’accent sur les séries complexes de divinités et en essayant ainsi de comprendre les règles syntaxiques qui président à leur enchaînement.
Pour ce faire, la recherche prendra en compte plusieurs registres de la représentation du divin : les récits (catalogues, généalogies, intrigues narratifs), les pratiques cultuelles (dédicaces, serments, vœux, calendriers, structure des lieux de culte) et les images (cortèges et assemblées de divinités, par exemple). Les participants au programme seront invités à interroger leur domaine d’étude (le monde grec d’abord mais également le monde romain, la Mésopotamie, le Proche-Orient et l’Égypte anciens) dans une perspective bien précise :
1) identifier dans la documentation disponible les listes et les agencements à dieux multiples qui y soient effectivement attestés comme tels ;
2) analyser la manière dont ces configurations fonctionnent et répondent à leur contexte, qu’il soit historique, narratif ou figuratif. Une telle approche devrait aussi permettre de repenser de manière critique et novatrice la notion même de « panthéon ».
 
Le démarrage du programme se traduira en 2019 par la tenue d’une journée d’études à visée exploratoire qui aura vocation à interroger la relation entre listes et polythéismes antiques dans une perspective interdisciplinaire et comparatiste. Cette rencontre sera organisée en collaboration avec le projet ERC Mapping Ancient Polytheisms (MAP - 741182) dirigé par Corinne Bonnet (Toulouse 2 – PLH) et le programme Penser en listes dans les mondes grec et romain co-dirigé par Romain Loriol (Lyon 3 – HiSoMA). Une collaboration est en cours également avec le projet FNS dirigé à l’Université de Genève par Dominique Jaillard (Des concepts problématiques pour l’histoire des religions : dieu(x), panthéons) et devrait déboucher sur une opération commune (colloque ou journée d’étude) portant sur la détermination des outils conceptuels mobilisés, à commencer par les notions de dieu/puissance divine et de panthéon/configuration. Le programme se déclinera par la suite, entre 2020 et 2023, en ateliers thématiques, consacrés à la présentation et à l’analyse des sources répertoriées, et en journées d’études, privilégiant l’interprétation des données et le dialogue comparatiste.

> Opération associée

Atelier international « Les dieux d’Homère »

L’aatelier international « Les dieux d’Homère », qui a été mis en place entre 2014 et 2015 sous l’initiative de Gabriella Pironti et Corinne Bonnet, réunit un ensemble de chercheurs, français et étrangers, confirmés et en formation, qui étudient le monde antique, et la Grèce ancienne tout particulièrement, dans une perspective à la fois historique et anthropologique. Le sujet des recherches menées en son sein, à savoir les dieux d’Homère, a été choisi en réponse à l’attitude réductrice qui est souvent adoptée dans l’interprétation des poèmes homériques dont on néglige les liens étroits avec la culture polythéiste qui les innerve.
 
I) Le 1er atelier homérique a eu lieu à Rome (Academia Belgica, EFR) en septembre 2015 et a donné lieu à deux publications :
Gli dèi di Omero. Politeismo e poesia nella Grecia antica, G. Pironti et C. Bonnet (dir.), Roma, Carocci, 2016.
Les dieux d’Homère. Polythéisme et poésie en Grèce ancienne, éd. G. Pironti et C. Bonnet, Liège, suppl. Kernos 31, 2017.
 
II) Le 2e atelier s’est tenu à Madrid, à la Casa de Velázquez, en septembre 2016, sur « Les dieux d’Homère : questionner l’anthropomorphisme chez Homère et au-delà », et les actes sont sous presse :
Les dieux d’Homère. 2. Anthropomorphismes, éd. M. Herrero de Jáuregui et R. Gagné, Liège, suppl. Kernos (à paraître en 2019).
 
III) Le 3e atelier a eu lieu en septembre 2018, à l’Observatoire Océanologique de Banyuls-sur-Mer, en collaboration avec le projet ERC (Advanced Grand 741182) « Mapping Ancient Polytheisms » dirigé par Corinne Bonnet (Toulouse), et portait l’intitulé :
Euryopa. Embrasser du regard les épithètes divines et leur circulation (les Actes paraîtront prochainement dans la série des suppléments Kernos).
 
IV) Un 4e atelier est déjà prévu pour 2020 (deuxième semestre) et aura lieu à la Fondation des Treilles ; il sera organisé par Corinne Bonnet, Adeline Grand-Clément et Gabriella Pironti, autour du thème :
“Généalogies, filiations, parentés des dieux et des hommes chez Homère et dans le monde grec archaïque”

informazioni legali  | contatto | ©ANHIMA 2010 | Il login  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII