Accueil  >  Recherche  >  Projet 2019-2023  >  Axe 4 : Corpus et constitution des savoirs  >  Archéologie, identités, patrimoine

Archéologie, identités, patrimoine

responsables :

Laurence Gillot(Univ. de Paris),Jean Pierre Guilhembet (Univ. de Paris) et Meriem Sebaï (Paris 1)

membres titulaires :

Monique Dondin-Payre (CNRS) ; Sylvia Estienne (ENS)

Doctorant-e-s Univ. de Paris :

Mekki el Aoudi, Irene Avola, Houda Lichiheb, Paraskevi Michaïlidou, Joséphine Roux-Moisan

membres associés, partenaires honoraires et correspondants :

Despina Chatzivasiliou (Collège de France), André Del (EVCAU, ENSAPVS), Houcine Jaïdi (FSHS de Tunis), Ridha Kaabia (FSHS de Sousse), Khaled Marmouri (docteur ANHIMA), John Scheid (Collège de France), Jean-Pierre Vallat (Univ. de Paris), Olivier Bouet (EVCAU, ENSAPVS), Donato Severo (EVCAU, ENSAPVS), Julien Schoevaert (EVCAU, ENSAPVS), Marie-Christine Villanueva Puig (CNRS)

> Présentation

Le programme comporte plusieurs volets.
➤ S’agissant d’« archéologie, architecture et patrimoine », après achèvement des travaux et publications sur l’oasis de Figuig (Maroc), les terrains d’étude s’étendront en Italie (collaboration avec l’université de Bologne ; sites du Patrimoine mondial de l’humanité UNESCO ; collections de moulages antiques), en collaboration étroite avec l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine (laboratoire EVCAU), associée à l’Université de Paris, pour les humanités numériques. Le renouvellement de la convention avec l’INSAP marocain devrait d’une part déboucher sur l’élargissement des recherches à de nouveaux sites marocains, et d’autre part, permettre de développer un projet de colloque et/ou de publication centré sur une socio-histoire de l’archéologie marocaine (fouilles françaises au Maroc).
➤ Quant à l’Afrique du nord antique, les deux projets entamés lors du quinquennal précédent et centrés sur la Tunisie sont poursuivis, dans le cadre des conventions avec l’INHA, les universités de Sfax et de Sousse, ainsi que l’Institut National du Patrimoine. Le carnet de recherche en ligne relatif au Fonds Poinssot sera complété et enrichi. L’inventaire des lieux de culte de la Tunisie antique, en collaboration avec le Laboratoire de recherche en anthropologie religieuse de la Faculté de Sousse, a pour objectif de constituer un outil de travail permettant d’englober l’ensemble d’une documentation éparpillée pour aboutir à une vision synthétique des systèmes religieux de l’Afrique antique sur la longue durée, de l’époque préromaine à l’époque tardive (VIIIe s. a.C.- VIIe siècle p.C.).
➤ Enfin est en préparation le volume du Corpus Vasorum Antiquorum sur les 240 lécythes attiques à figures noires du musée du Louvre, datant de la 1re moitié du Ve s. a.C. L’édition du manuscrit du Colonel Carbuccia, Archéologie de la Subdivision de Batna, déposé à la Bibliothèque de l’Institut de France, est également en projet.

publications :

‑M. Dondin-Payre et L. Bonato, Voyages en Méditerranée d’Edmond Duthoit. XIXe s., Paris, 2017.
‑Dossier « Ruines en ville, villes en ruine dans le monde romain », à paraître dans Histoire urbaine, 2019.
‑Ouvrage faisant suite à la journée d’étude « Cultures en temps de conflits en Syrie » (14 décembre 2018), 2019-2020.

colloques, journées d’études :

Projet d’une journée d’étude/colloque sur l’archéologie française au Maroc 2019-2020.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII