Accueil  >  Membres  >  Membres permanents  >  LAIGNOUX Raphaëlle

LAIGNOUX Raphaëlle


Maître de conférences en histoire romaine Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
 
Mél. : raphaelle.laignoux[at]univ-paris1.fr

> Domaines de recherche

・Histoire de la République et des débuts du Principat (sources
littéraires, épigraphiques, numismatiques, glyptiques, archéologiques)
・Anthropologie politique : pratiques de légitimation ; images et
représentations du pouvoir
・Épistémologie des sciences sociales

> Participation à des programmes de recherche

Dans le cadre d’ANHIMA

・« Gouvernement et cultures politiques dans l’Empire romain » (F. Chausson, A. Hostein, B. Rossignol)

・« Soldats, civils, barbares : guerres et paix dans l’Empire romain » (D. Dana, M. Reddé, B. Rossignol)

・« Savoirs d’État dans la République romaine » (C. Berendonner, J. Dubouloz, S. Pittia)

Autre programme de recherche

Co-organisation de l’« atelier-légitimation », groupe de recherche interdisciplinaire (histoire, philosophie, science politique) sur la légitimation du pouvoir (ENS Ulm, http://www.atelier-legitimation.fr)

> Responsabilités administratives

2016- Directrice adjointe de l’UFR d’histoire de Paris 1.
2016- Membre élue du conseil d’administration de Paris 1.
2013- Membre élue du conseil de l’UFR d’histoire de Paris 1.

> Parcours professionnel

・Élève de l’ENS Ulm (2001-2006)

・Diplômée de l’Institut d’Études Politiques de Paris (2004)

・Agrégée d’histoire (2005)

・AMN (Université Paris 1, 2006-2009)

・ATER (Université Paris 1, 2009-2011)

・Docteur en histoire (« La construction du pouvoir personnel durant les années 44-29 : processus de légitimation », 2010)

・Maître de conférences en histoire romaine (Université Paris 1, 2011-)

> Bibliographie

Ouvrages

La construction du pouvoir personnel durant les années 44-29 : processus de légitimation (titre provisoire), à paraître.

– en collaboration avec V. Bernadou, F. Blanc, F. Roa Bastos, Que faire du charisme ? Retours sur une notion de Max Weber, Rennes, PUR, 2014.

Direction de dossiers dans des revues

– en collaboration avec I. Gridan, Le pouvoir face à la foule, dans Hypothèses, 2010, p. 15-94.

Regards sur les religions grecque et romaine, dans Cahiers « Mondes anciens » [en ligne], 2, 2011. URL : http://mondesanciens.revues.org

Articles

– « Les chefs et leurs troupes : s’assurer la fidélité des soldats pendant les guerres civiles des années 44-30 », HiMA 4, 2017.
– « Reconnaître Octavien et ses concurrents en Anatolie : les allégeances asiatiques durant les guerres civiles de la fin de la République », dans L. Cavalier, F. Delrieux, M.-C. Ferriès, P. Fröhlich (dir.), Auguste et l’Asie Mineure, Bordeaux, Ausonius, 2017, p. 205-233.
– « Politique de la terre et guerre de l’ager à la fin de la République. Ou comment César et les triumvirs ont inventé des terres pour leurs vétérans », MEFRA [en ligne] 127-2, 2015. URL : http://mefra.revues.org/3064 ; DOI : 10.4000/mefra.3064
– « Frapper monnaie entre 49 et 31 av. J.-C. : les guerres civiles romaines comme laboratoire d’unification monétaire », dans J. Dubouloz et S. Pittia (dir.), L’imperium Romanum en perspective. Les savoirs d’empire dans la République romaine et leur héritage dans l’Europe médiévale et moderne, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2014, p. 147-169.
– « Des guerres à prix d’or : multiplication et cérémonialisation des distributions exceptionnelles à la fin de la République », dans M. Reddé (dir.), De l’or pour les braves. Soldes, armées et circulation monétaire dans le monde romain, Bordeaux, Ausonius, 2014, p. 199-227.
– « Pour une réévaluation du charisme et de ses usages en sciences sociales », dans V. Bernardou, F. Blanc, R. Laignoux, F. Roa Bastos (dir.), Que faire du charisme ? Retours sur une notion de Max Weber, Rennes, PUR, 2014, p. 13-25.
– « Justifier ou contester les confiscations des guerres civiles : l’économie discursive des sanctions patrimoniales à Rome dans les années 44-31 a.C. », dans M.-C. Ferriès, F. Delrieux (dir.), Spolier et confisquer dans les mondes grec et romain, Chambéry, Université de Savoie, 2013, p. 367-385.
– « Le monnayage de Brutus et Cassius après la mort de César », dans N. Holmes (dir.), Proceedings of the XIVth International Numismatic Congress (Glasgow 2009), Glasgow-Londres, Spink, 2012, p. 785-793.
– « L’utilisation de la religion dans la légitimation du pouvoir : quelques pistes de recherche pour les années 44-42 av. J.-C. », Cahiers « Mondes Anciens » [en ligne], 2, 2011. URL : http://mondesanciens.revues.org/360
– « La mise en place d’une “justice de guerre” après la mort de César », dans M. Houllemare, P. Nivet (dir.), Justice et guerre de l’Antiquité à la Première guerre mondiale, Amiens, Encrage, 2011, p. 21-28. 


– « Conflits de légitimité et rassemblements de foule durant la période triumvirale : acclamations, serments et cortèges », dans Hypothèses, 2010, p. 51-63. 


– « Le pouvoir face à la foule : jalons méthodologiques et historiographiques », dans Hypothèses, 2010, p. 17-26. 


. Mentions légales   | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII