Accueil  >  Recherche  >  (2010-2014) Religions et sociétés  >  CIRCE  >  Présentation

CIRCE

Présentation


Responsables :

François de Polignac, John Scheid
 

Programme soutenu par l’ANR :

Programme BLANC ANR-OS-BLAN-0013-01
 
Ce programme piloté par le Centre Louis Gernet (UMR 8567, qui a fusionné le 1er janvier 2010 avec le Centre Gustave Glotz dans l’UMR 8210 ANHIMA) associe une vingtaine de chercheurs, pour moitié membres, associés et jeunes docteurs ou doctorants du Centre (L. Bruit, D. Chatzivasiliou, J. Christien, S. Darthou, O. Gengler, S. Georgoudi, I. Patera, G. Pironti, S. Stefan, M.-C. Villanueva), auxquels s’ajoutent des collègues d’autres unités et étrangers (Grèce, Angleterre, Allemagne, Suisse, Italie, Russie), qui forment le premier noyau d’un réseau de travail coopératif amené à s’élargir dans les années futures. L’objectif du programme est de constituer un inventaire topographique des lieux de culte connus par l’archéologie dans le monde grec, région par région (de l’Age du Fer au Ve siècle ap. J.-C.), consultable et modifiable (après validation) en ligne sous forme de base de données en réseau, pour approfondir l’analyse des significations de la répartition des cultes, rites et offrandes dans l’espace.
 

En 2005, le groupe Gernet s’est associé à l’équipe du Centre Glotz, dirigée par John Scheid et travaillant sur l’inventaire des lieux de culte de l’Italie (Programme « Fana, Templa, Delubra »), pour élaborer le programme CIRCE qui a obtenu le soutien de l’ANR (Programme BLANC ANR-OS-BLAN-0013-01). Un inventaire des lieux de culte est un programme complexe, qui peut être abordé et traité de plusieurs façons en fonction des interrogations qui le sous-tendent, et comporte de nombreux risques d’approximations ou d’interprétations inconscientes. La réflexion méthodologique menée au sein du groupe a permis de bien définir les objectifs de la recherche et l’architecture de la base de données relationnelle, dont la conception et la réalisation ont été menées par Sonia Darthou, Jean-Sébastien Gros (ancien membre EFA) et Ioanna Patera. Parallèlement, pour le groupe "Gernet" qui travaille sur le volet "Grec" du programme, le travail de collecte documentaire et bibliographique et de réflexion sur la problématique de l’espace a été mené sur une région test, la Béotie, en liaison avec les séminaires de François de Polignac et Stella Georgoudi à l’EPHE.
 

La base de données, mise en ligne et associée à une cartographie dynamique, recense donc actuellement les divers lieux de culte de Béotie, géo référencés et présentés sous forme de fiches regroupant les données qui leurs sont relatives (structures, mobilier trouvé en contexte, divinités honorées, épiclèses, rites, inscriptions liées...). Une convention de collaboration avec l’Ecole française d’Athènes est initiée, premier pas vers la constitution d’un réseau plus large de travail.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII