Accueil  >  Membres  >  Membres associés  >  AZOULAY Vincent

AZOULAY Vincent


Professeur des universités en histoire ancienne, Université Paris-Est Marne-la-Vallée
Ancien membre junior de l’Institut universitaire de France (2010-2015)
Membre des comités de rédaction des revues :
Annales, Histoire, sciences sociales (Paris)
Mètis. Anthropologie des mondes anciens (Paris)
Cahiers "Mondes anciens" (Paris)
 
Courriel : vincent.azoulay@u-pem.fr

> Thèmes de recherche

・Anthropologie du politique en Grèce ancienne
・Les pratiques et représentations intellectuelles à Athènes
・Les statues honorifiques dans le monde grec
・Les jeux du corps, du vêtement et de la parure en Grèce ancienne
・Isocrate et Xénophon

> Parcours professionnel

・École normale supérieure Fontenay-Saint-Cloud (1993)
・Agrégation d’histoire (1995)
・Thèse de doctorat d’histoire à l’Université Paris I (2002), sous la direction de Pauline Schmitt Pantel
・AMN en histoire ancienne à l’Université Paris I (1999-2002)
・ATER à l’Université de Marne-la-Vallée (2002-2004)
・Maître de Conférences à l’Université d’Artois (2004-2006)
・Maître de Conférences à l’Université Marne-la-Vallée (2006-2014)
・Habilitation à diriger des recherches à l’EHESS (2013), sous la direction de François Lissarrague
・Professeur des université (2014-)

> Bibliographie

Ouvrages

1- Xénophon et les grâces du pouvoir. De la charis au charisme, Paris, Publications de la Sorbonne, 2004, 512 p. Prix de l’Association des études grecques 2005 (extraits)

2- Périclès. La démocratie à l’épreuve du grand homme, Paris, Armand Colin, « Nouvelles biographies historiques », 2010, 277 p. Prix du livre d’histoire du Sénat 2011
Seconde édition revue et augmentée, Armand Colin, 2016, 350 p.

Traduction grecque, Polis, 2015 ; Traduction chinoise, Shanghai joint publishing company, 2016 ; Traduction italienne, G. Einaudi, à paraître en 2017
(table des matières ; compte rendu Le Monde ; compte rendu Bryn-Mawr>









2bis- Pericles of Athens, Princeton University Press, Princeton, 2014 (translated by Janet Lloyd, with a foreword by Paul Cartledge), 312 p.
http://press.princeton.edu/titles/10200.html


3- Les Tyrannicides d’Athènes. Vie et mort de deux statues, Paris, Le Seuil, "L’univers historique", 2014, 372 p.


3-bis The Tyrant Slayers of Ancient Athens : A Tale of Two Statues, Oxford, Oxford University Press, 2017 (translated by Janet Lloyd, with a foreword by Paul Cartledge).

Direction d’ouvrages collectifs

4- (co-éditeur avec Patrick Boucheron), Le mot qui tue. Les violences intellectuelles de l’antiquité à nos jours, Paris, Champ Vallon [collection Epoque], 2009, 384 p.

5- Xénophon, numéro spécial des Cahiers des études anciennes, 45, 2008, 212 p.
[En ligne], XLV | 2008, mis en ligne le 22 mars 2010 http://etudesanciennes.revues.org/189

6- (co-éditeur avec Paulin Ismard), Clisthène et Lycurgue d’Athènes. Autour du politique dans la cité classique, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011, 406 p.

7- (co-éditeur avec F. Gherchanoc et S. Lalanne), Le banquet de Pauline Schmitt Pantel. Genre, Mœurs et politique dans l’Antiquité grecque et romaine, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 585 p. → table des matières

8- (co-éditeur avec A. Damet), Maudire et mal dire : paroles menaçantes en Grèce ancienne, Cahiers "Mondes anciens", 5 (2014). http://mondesanciens.revues.org/1109

9- Politique en Grèce ancienne, Annales HSS, 69e année, 3 (2014). http://www.cairn.info/revue-annales-2014-3.htm

Articles dans des revues à comité de lecture

10- « Xénophon, la Cyropédie et les eunuques : généalogie d’un monstre ? », Revue française d’histoire des idées politiques 11 (2000), p. 3-26. halshs.archives-ouvertes
11- « Périclès, une Vie en clair-obscur : l’inaccessible transparence du politique », Hypothèses 4 (2000), p. 201-210.
12- « Vers une décolonisation de l’histoire méditerranéenne : de l’Afrique à la Grèce », Afrique et histoire 3 (2005), p. 97-102. article_Cairn
13- « L’Archidamos d’Isocrate : une politique de l’espace et du temps », Revue des études grecques 119 (2006), p. 504-531. http://www.persee.fr/doc/reg_0035-2039_2006_num_119_2_4672
14- « Isocrate, Xénophon ou le politique transfiguré », Revue des études anciennes 108, 1 (2006), p. 133-153.
15- « Sparte et la Cyropédie : du bon usage de l’analogie », Ktèma, 32 (2007), p 435-456. Version anglaise à paraître, en 2017, aux Classical Press of Wales.
16- « La gloire et l’outrage. Heurs et malheurs des statues honorifiques de Démétrios de Phalère », Annales HSS, 64e année, 2 (2009), p. 303-340.
17- « Cyrus, disciple de Socrate ? Public et privé dans l’œuvre de Xénophon », Études platoniciennes 6 (2009), p. 153-173. http://etudesplatoniciennes.revues.org/773
18- « Lycurgue d’Athènes et le passé de la cité : entre neutralisation et instrumentalisation », Cahiers des études anciennes, 46 (2009), p. 149-180. [En ligne], XLVI | 2009, mis en ligne le 13 mars 2010. http://etudesanciennes.revues.org/175
19- « Le rêve d’Onomarchos : les statues et les Phocidiens à Delphes », Mètis N.S.8 (2010), p. 223-254. http://books.openedition.org/editionsehess/2543
20- « Repenser le politique en Grèce ancienne », Annales HSS, 69e année, 3 (2014), p. 605-626.
21- « Repolitiser la cité grecque, trente ans après », Annales HSS, 69e année, 3 (2014), p. 689-719.

Chapitres dans des ouvrages collectifs

22- « The Medo-Persian Ceremonial : Xenophon, Cyrus and the King’s Body », dans C. J. Tuplin (éd.), The World of Xenophon [Historia Einzelschriften 172], Stuttgart, F. Steiner Verlag, 2004, p.147-173. halshs.archives-ouvertes
23- « Exchange as Entrapment : Mercenary Xenophon ? », dans R. Lane Fox (éd.), The Long March. Xenophon and the Ten Thousand, Yale, Yale University Press, 2004, p.289-304. halshs.archives-ouvertes
24- « Champ intellectuel athénien et stratégies de distinction dans la première moitié du IVe siècle : de Socrate à Isocrate », dans J.-C. Couvenhes et S. Milanezi (éd.), Individus, groupes et politique à Athènes de Solon à Mithridate, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, 2007, p.171-199.
http://books.openedition.org/pufr/2889
25- « Panthée, Mania et quelques autres : les jeux du genre dans l’œuvre de Xénophon », dans V. Cuchet-Sébillotte (éd.), Problèmes du genre en Grèce ancienne, Paris, Publication de la Sorbonne, 2007, p.277-287.
26- (avec Paulin Ismard), « Les lieux du politique dans l’Athènes classique. Entre structures institutionnelles, idéologie civique et pratiques sociales », dans P. Schmitt Pantel et F. de Polignac (éd.), Athènes et le politique. Dans le sillage de Claude Mossé, Paris, Albin Michel [Bibliothèque Histoire], Paris, 2007, p.271-309.
27- Préface à Xénophon. Constitution des Lacédémoniens, Agésilas, Hiéron suivi de Pseudo-Xénophon, Constitution des Athéniens, traduit et annoté par Michel Casevitz, Paris, Les Belles Lettres [La Roue à livres], 2008, p.ix-xxii.
28- « Une éloquence de combat : querelles intellectuelles et appel à la violence chez Isocrate », dans V. Azoulay et P. Boucheron (éd.), Le mot qui tue. Les violences intellectuelles de l’antiquité à nos jours, Paris, Champ Vallon [collection Epoque], 2009, p.303-321.
29- (avec Patrick Boucheron), « Les violences intellectuelles, nouvel objet d’histoire », dans V. Azoulay et P. Boucheron (éd.), Le mot qui tue. Les violences intellectuelles de l’antiquité à nos jours, Paris, Champ Vallon [collection Époque], 2009, p.23-52.
30- « Xénophon et le modèle divin de l’autorité », Cahiers des études anciennes, 45 (2008), p.151-183. [En ligne], XLV | 2008, mis en ligne le 22 mars 2010. URL : http://etudesanciennes.revues.org/267
31- « Isocrate et les élites : cultiver la distinction », dans L. Capdetrey et Y. Lafond (éd.), Pratiques et représentations des formes de domination et de contrôle social dans les cités grecques (VIIIe av.-Ier ap. J.C.), Bordeaux, Ausonius, 2010, p.19-48.
32- (avec Violaine Sebillotte Cuchet), « Parures, genre et politique : le vêtement comme opérateur dans les Persika de Ctésias », dans L. Bodiou, F. Gherchanoc, V. Huet & V. Mehl (éd.), Parures et artifices : le corps exposé, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 113-128.
33- « L’Espace public et la cité grecque : d’un malentendu structurel à une clarification conceptuelle », dans P. Boucheron et N. Offenstadt (éd.), L’espace public au Moyen Âge, Paris, PUF, 2011, p.63-76.
34- « Un pardon laconique : l’étrange acquittement de Sphodrias à Sparte », dans E. Scheid et T. Rentet (éd.), Les politiques du pardon [Actes du colloque de Paris-XIII, 7 décembre 2007], Paris, Nolin, 2011, p. 17-35
35- (avec Paulin Ismard), « Clisthène et Lycurgue d’Athènes : le politique à l’épreuve de l’événement », dans V. Azoulay et P. Ismard (éd.), Clisthène et Lycurgue d’Athènes : autour du politique dans la cité classique, Paris, Publications de la Sorbonne, 2011, p.5-13.
36- « Les métamorphoses du koinon athénien : autour du Contre Léocrate de Lycurgue », dans V. Azoulay et P. Ismard (éd.), Clisthène et Lycurgue d’Athènes : autour du politique dans la cité classique [colloque international tenu les 30 et 31 janvier 2009, à l’INHA, à Paris], Paris, Publications de la Sorbonne, 2011, p.191-217.
37- (avec Pierre Pontier), « Xénophon (env. 428-env. 355) », dans A. Macé (dir.), Choses privées et chose publique en Grèce ancienne. Genèse et structure d’un système de classification, collection Horos, Grenoble, Jérôme Millon, 2012, p. 401-428.
38- « Des marges au centre ? Le débat athénien sur la tyrannie au IVe siècle », dans V. Azoulay, F. Gherchanoc et S. Lalanne (éd.), Le banquet de Pauline Schmitt Pantel. Genre, Mœurs et politique dans l’Antiquité grecque et romaine, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, p. 337-370.
39- « Du paradigme du don à une anthropologie pragmatique de la valeur », dans P. Payen & E. Scheid (éd.), Anthropologie de l’Antiquité. Anciens objets, nouvelles approches [actes du colloque du jeudi 18 et vendredi 19 mars 2010, Toulouse], Turnhout, Brepols, 2013, p. 17-42.
40- « Le banquet des monarques au prisme de l’idéologie civique : entre familiarité et solennité », dans C. Grandjean, Chr. Hugoniot & B. Lion (éd.), Le banquet du monarque dans le monde antique, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 53-70.
41- « Ghost of the empire : circulation du savoir et dynamique impérialiste dans l’Athènes classique. Réponse à J. Ober », dans A. Macé (éd.), Savoir public. Savoirs collectifs et figures publiques du savoir en Grèce ancienne, Presses de la MSH F. Ledoux, Besançon, 2013, p. 471-475.
42- (avec A. Damet), « Paroles menaçantes et mots interdits en Grèce ancienne : approches anthropologiques et juridiques », dans V. Azoulay et A. Damet (éd.), Maudire et mal dire : paroles menaçantes en Grèce ancienne, Cahiers "Mondes anciens", 5 (2014). http://mondesanciens.revues.org/1211
43- « Le charisme webérien à l’épreuve du monde grec : plaidoyer pour un ajustement réciproque », dans V. Bernardou, F. Blanc, R. Laignoux et F. Roa Bastos (éd.), Que faire du "charisme" ? Retour sur une notion de Max Weber, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 169-188.
44- « Le texte et ses interprétations : la politique isocratique de la réception », dans C. Bouchet et P. Giovannelli-Jouanna (éd.), Isocrate : entre jeu rhétorique et enjeux politiques, Lyon, CEROR, 2015, p. 107-124.
45- « Les statues de Théogénès de Thasos entre vénération et outrage », dans C. Michel d’Annoville et Y. Rivière (éd.), Faire parler et faire taire les statues. De l’invention de l’écriture à l’usage de l’explosif, Rome, EFR, 2016, p.149-196.
46- (avec Ralf von den Hoff), « Dissémination : statues-portraits multiples et diffusion sur d’autres médias », dans F. Queyrel et R. von den Hoff, La vie des portraits grecs. Statues-portraits du Ve au Ier siècle av. J. C. Usages et re-contextualisations, Paris, Hermann, 2017, p. 151-194.
47- « Vie et métamorphoses d’une statue-portrait : le cas de Théogénès de Thasos », dans F. Queyrel et R. von den Hoff, La vie des portraits grecs. Statues-portraits du Ve au Ier siècle av. J. C. Usages et re-contextualisations, Paris, Hermann, 2017, p. 253-284.

Articles à paraître

46-« Un fantasme monumental : la statue-monde d’Alexandre le Grand », Cahiers du Centre Gustave-Glotz, 26 (2016), p. 229-261.
49- (avec Paulin Ismard), « Honneurs et déshonneurs. Autour des statuts juridiques dans l’Athènes classique, dans C. Moatti, C. Müller (éd.), Les statuts personnels à l’épreuve de l’espace, Paris, Presses Universitaires de Nanterre, à paraître en 2017.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII