Accueil  >  Publications  >  Publications récentes  >  Les noms de personnes dans l’Empire romain

Les noms de personnes dans l’Empire romain

Transformations, adaptation évolution
Les noms de personnes dans l'Empire romain
M. Dondin-Payre (dir.)
Ausonius, 2011

L’étude des noms est d’autant plus fondamentale pour l’histoire de l’empire romain que celui-ci présente un cas unique de mutation onomastique : un système, codifié en fonction du statut juridique des individus libres (pérégrins/citoyens romains), fut imposé, qui finit par remplacer complètement la nomenclature des populations indigènes, tout entières promues à la citoyenneté romaine. Leur personnalité culturelle fut toutefois conservée grâce à la liberté totale de choix des éléments composant la nomenclature obligatoire. L’empire romain parvint ainsi à associer une emprise étatique forte à une tolérance fondamentale, de sorte que chaque région présente des particularités dues à son histoire, aux modalités de sa conquête, à sa structure onomastique originelle. Après un exposé méthodologique, qui décrit les instruments et les méthodes de travail, et ce volume rassemble des études concernant des provinces diverses, Péninsule ibérique, Gaules, Germanies, espace thrace, Épire, Bretagne, Afrique, Grèce, de sorte à mettre en évidence l’équilibre entre autorité publique et autonomie individuelle, la communauté d’évolution et la différenciation régionale.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII