Home  >  Insegnamento  >  Master EHESS, mention Histoire - spécialité Histoire et civilisations

Master EHESS, mention Histoire - spécialité Histoire et civilisations

La formation de master « Histoire et civilisations » de l’EHESS regroupe l’essentiel de l’enseignement et de l’initiation à la recherche dans le domaine disciplinaire de l’histoire (M1 et M2), proposé sous forme d’ateliers, de séminaires et de parcours de spécialisation. Elle délivre le diplôme national de Master en sciences sociales de l’EHESS, mention Histoire, spécialité « histoire & civilisations » (finalité recherche). Elle prépare et initie des étudiants de master à la recherche en histoire et en sciences sociales, selon un haut niveau d’excellence intellectuelle et scientifique. Elle propose en outre, lors de poursuite d’études en thèse, une formation doctorale par la recherche, à la recherche et à l’innovation, en histoire, et garantit ainsi aux doctorants une formation de très haut niveau. L’enseignement de la recherche se fait par la pratique de la recherche, du métier d’historien et des sciences sociales. Une large équipe pédagogique, à la disposition des étudiants durant toute leur scolarité, anime cette formation. Par ailleurs, sous l’égide de l’Université franco-allemande (UFA), le département « Histoire» porte conjointement avec l’Université d’Heidelberg (département d’histoire) un PhD Track commun, une formation binationale à doubles diplômes, de master et/ou de doctorat, franco-allemand intégrant les deux années de master et les trois années réglementaires de doctorat. Pour plus d’informations sur ce programme, consulter : https://www.ehess.fr/fr/cursus-internationaux et http://www.paris-heidelberg.eu/
 
Responsable : Sylvie Steinberg
Responsable adjoint : Nicolas Barreyre
Secrétaire : Marie Calvary. secretariat.histoire@ehess.fr : 01 49 54 25 55 - Réception : du lundi au vendredi, de 14h à 16h (le matin, sur rendez-vous uniquement)
 
PRESENTATION ET OBJECTIFS DE LA FORMATION
L’École des hautes études en sciences sociales fait de l’histoire l’une des cartes maîtresses de la recherche en sciences humaines et sociales. Discipline à part entière adossée au Centre de recherches historiques et à d’autres unités de recherche plus récentes, elle s’est aussi instillée dans les pratiques d’autres disciplines qui y ont recours, soit pour nourrir leur réflexion sur elles-mêmes, soit pour conférer une profondeur de champ à leurs enquêtes empiriques. L’histoire à l’EHESS s’inscrit dans un projet interdisciplinaire qui inspire au premier chef la formation de master « Histoire ». Le second impératif est le souci d’ouvrir la scolarité des étudiants en histoire sur les plus vastes espaces géographiques, en associant très étroitement les spécialistes des aires culturelles. On a enfin tenté de ne pas considérer les périodes chronologiques comme des évidences en proposant des découpages temporels moins attendus ou des approches thématiques invitant les étudiants à visiter plusieurs périodes. La mention « Histoire et Civilisations » du master de l’EHESS se veut ainsi une formation à la recherche, par la pratique empirique, la critique historiographique et les sciences sociales.
 
DEUX CURSUS
La scolarité se construit à la carte (« parcours libre ») ou selon des menus proposés par les équipes pédagogiques et de recherche de l’EHESS (« parcours de spécialisation »).
­­­­­­– Le parcours libre est conçu par l’étudiant selon ses capacités et ses projets, en accord avec son tuteur. Il est défini à partir de l’offre des séminaires et des formations de la mention « Histoire et Civilisations», complétée par celle des autres mentions du master de l’EHESS.
– Le parcours de spécialisation est un itinéraire adapté aux étudiants ayant déjà une idée du domaine (chronologique géographique ou méthodologique) dans lequel ils envisagent de se spécialiser. On distingue 14 thématiques couvrant des champs très variés de la recherche historique. Ils dispensent notamment un enseignement spécifique sous forme d’un ou de plusieurs séminaires de spécialisation.
 
PARCOURS DE SPECIALISATION : « Anthropologie et histoire de l’Antiquité»
 
Le mardi, de 9h à 11h
Salle Mariette, INHA
À partir du 5 novembre 2019

Présentation

Comment faire des sciences sociales de l’Antiquité, aujourd’hui ? Comment mettre l’érudition et la maîtrise de la technicité des sources au service d’une approche des sociétés anciennes qui privilégie une problématisation et un questionnement toujours renouvelés ? Cet enseignement collectif vise à présenter les sources et les méthodes d’analyse des différentes manifestations des sociétés et des cultures de l’Antiquité gréco-romaine : poésie et littérature, artefacts et arts visuels, institutions sociales et politiques, pratiques religieuses, représentations identitaires, économie, droit. Organisé par cycles thématiques sur deux semestres, le séminaire entend mettre en dialogue le disciplines constitutives de l’étude de l’Antiquité gréco-romaine dans une perspective anthropologique : sciences et traditions des textes, iconographie et histoire de l’art, histoire politique et sociale, archéologie et sciences de l’environnement, mythologie et histoire des religions, géographie et ethnographie, histoire économique et juridique. Il proposera également une réflexion sur les débats historiographiques et sur les méthodes comparatives d’inspiration anthropologique dans l’étude des traces de ces différentes pratiques d’ordre institutionnel et culturel.

Responsables :

Grégory Chambon ・gregory.chambon[at]ehess.fr
Cecilia D’Ercole ・mcdercol[at]ehess.fr
Yann Rivière ・yann.riviere[at]ehess.fr
Vincent Azoulay ・vincent.azoulay[at]ehess.fr

Programme :

Semestre 1

05/11/2019 : Collectif : Visite de la bibliothèque, présentation des ressources et outils en ligne (I)

12/11/2019 : Vincent Azoulay : Spécificités d’un master dans le champ de l’antiquité + outils en ligne (II) : TLG, TLL, PHI & autres...

19/11/2019 : Cléo Carastro : Anthropologie des mondes anciens et histoire de l’anthropologie (XIXe et début XXe)

26/11/2019 : Leopoldo Iribarren : Histoire de la philologie moderne et naissance d’une science de l’antiquité. Traditions et controverses.

03/12/2019 : Christian Jacob, Filippo Ronconi : Le livre comme objet social (I): matérialité, écriture, transmission

10/12/2019 : Christian Jacob, Filippo Ronconi : Le livre comme objet social (II) : lecture, bibliothèques, érudition

17/12/2019 : Grégory Chambon, Vincent Azoulay : Archives et pratiques archivistiques (Qu’est-ce qu’une archive dans l’antiquité?)

07/01/2020 : Cecilia d’Ercole : les sources archéologiques comme sources historiques

14/01/2020 : Grégory Chambon, Cecilia d’Ercole : les sources économiques dans l’Antiquité. Méthodes et problématiques.

21/01/2020 : Nikolina Kéi : "Images en contexte : le cas du banquet"

28/01/2020 : Yann Rivière : Le droit criminel romain et ses sources (1er volet)

04/02/2020 : François Lissarrague, Pierre Judet de la Combe, Evelyne Scheid, Questions homériques : Entre les dieux et les humains chez Homère (I)
 

Semestre 2

25/02/2020 : François Lissarrague, Pierre Judet de la Combe, Evelyne Scheid, Questions homériques : Entre les dieux et les humains chez Homère (II)

03/03/2020 : Grégory Chambon, Cecilia d’Ercole : Les sources économiques dans l’Antiquité (2). Etudes de cas: productions, usages et commerce de l’huile (Mésopotamie, Grèce , Rome)

10/03/2020 : Christian Jacob : “Géographie et cartographie: de l’histoire des sciences à l’anthropologie des représentations”

17/03/2020 : Vincent Azoulay. Panorama historiographique : Politique en Grèce ancienne

24/03/2020 : Vincent Azoulay. Etude de cas : “La crise de la cité au IVe siècle av. J.-C.” : retour sur la genèse d’un cliché historiographique

21/04/2020 : Yann Rivière, Le droit criminel romain et ses sources (2e volet)

28/04/2020 : Yann Rivière, Etude de cas : violence et homicide au dernier siècle de la République

05/05/2020 : Grégory Chambon, Christian Jacob. Anthropologie des savoirs antiques

12/05/2020 : Leopoldo Iribarren. Cosmologies grecques anciennes: problèmes historiographiques de la pensée archaïque

19/05/2020 : Leopoldo Iribarren. Cosmologies grecques anciennes. Étude de cas: Hésiode, Parménide et Empédocle

26/05/2020 : Cléo Carastro. Anthropologie religieuse de la Grèce ancienne (mythes et rites en régime polythéiste)

02/06/2020 : Cléo Carastro, étude de cas: le désir d’Antigone, entre anciens et modernes (anthropologie, psychanalyse, philosophie et lectures féministes)
 
Télécharger le programme

informazioni legali  | contatto | ©ANHIMA 2010 | Il login  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Paris VII