Accueil  >  Publications  >  Publications récentes  >  Aux abords de la clairière

Aux abords de la clairière

Études indiennes et comparées en l’honneur de Charles Malamoud
Aux abords de la clairière
Silvia D’Intino et Caterina Guenzi (éd.)
BEHE 154, Brepols, 2012

Charles Malamoud rappelle que le terme loka, qui désigne en sanskrit le monde, est apparenté au latin lūcus, dont le sens premier est « clairière ». Le loka est un lieu de lumière, éclairé par les astres du jour et de la nuit. Il n’est cependant pas directement perçu comme un espace de lumière arraché à la forêt : le monde ne saurait subsister tout seul, sans le « non-monde » (aloka) qui l’entoure. Réfléchir aux abords de la clairière signifie donc saisir du même regard la forêt tout autour, penser l’articulation nécessaire entre monde et non-monde.
 

Depuis une quarantaine d’années, les travaux de Charles Malamoud marquent le paysage des études indiennes en France comme à l’étranger et ne cessent d’ouvrir des pistes d’investigations, à la fois méthodologiques et conceptuelles, dans les sciences humaines et sociales. Les auteurs du présent volume sont des spécialistes qui dialoguent avec son œuvre depuis longtemps : philologues, historiens, anthropologues ou écrivains engagés dans le renouveau du débat interdisciplinaire et comparatiste. À partir de matériaux non seulement indiens, mais aussi de l’antiquité gréco-romaine, de la Chine ou du Japon, ils reviennent sur quelques thèmes essentiels dans la réflexion de Charles Malamoud – le rite, la théologie, la poétique, le rapport entre homme et nature.

. Mentions légales   | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII