POLIGNAC François de


Directeur d’études, EPHE, Section des Sciences religieuses
Doyen de la Section des Sciences Religieuses de l’EPHE
Courriel : polignac@ehess.fr

> Parcours professionnel

・École Normale Supérieure, Saint-Cloud, 1972-1976
・École Française de Rome, 1981-1982
・Institut Français d’Études Arabes de Damas, 1982-1983
・Chargé de recherche, CNRS, 1983-2005
・Directeur d’études à l’EPHE depuis 2005
・Directeur du Centre Louis Gernet. Recherches comparées sur les sociétés anciennes (2006-2009)
・Directeur du Centre ANHIMA - UMR8210 (2010-2014)
・Distinction : Chevalier de la Légion d’Honneur (2012)

> Thèmes de recherche

・Religion, société, espace et institutions en Grèce ancienne ; inventaire topographique des lieux de culte grecs
・Légende d’Alexandre le Grand et perception de l’Antiquité dans la culture arabe musulmane au Moyen Âge
・Archéologie de Rome et réception de l’Antiquité au XVIIIe siècle : histoire des fouilles du Palatin

> Bibliographie (sélection)

Ouvrages

La naissance de la cité grecque. Cultes, espace et société, VIIIe/VIIe siècles, Paris 1995. Traductions italienne (1991), anglaise (1995), grecque (2000), russe (2004), bulgare (2009).
– (éd.) avec J. Raspi Serra, La Fascination de l’Antique. 1700-1770, Rome découverte, Rome inventée, Paris-Lyon 1998 (catalogue de l’exposition, Lyon, musée gallo-romain).
– (éd.) avec P. Schmitt Pantel, Athènes et le politique. Dans le sillage de Claude Mossé, Paris, Albin Michel, 2007.

Éditions d’actes de colloques

– Avec P. Schmitt Pantel, Public et Privé en Grèce ancienne : lieux, conduites, pratiques, Ktèma 23, 1998.
Alexandre le Grand, figure de l’incomplétude, MEFREM 112, 2000-1, 7-112.
– Avec J. Scheid, Qu’est-ce qu’un paysage religieux ?, Revue de l’Histoire des Religions, 2010

Articles, communications

– « Rome et Alexandrie métropoles universelles : une rhétorique en miroir », Métis N.S.3, 2005, 307-318.
– « Francesco Bianchini et les cardinaux antiquaires. Archéologie, science et politique », dans V. Kockel et B. Sölch (ed.), Francesco Bianchini und die europäische gelehrte Welt um 1700, Augsburg 2005, 165-178.

– « Usages de l’écriture dans les sanctuaires du haut archaïsme », dans V. Dasen et M. Piérart (éd.), Idia kai dèmosia. Les cadres privés et publics de la religion grecque, Kernos Suppl. 15, 2005, 13-25.
– « Espaces de communication et dynamiques d’appartenance en Grèce archaïque », REA 108, 2006, 9-24.
– « Analyse de l’espace et urbanisations en Grèce archaïque : quelques pistes de recherche récentes », REA 108, 2006, 203-223.
– « Ajax l’Athénien. Communautés cultuelles, représentations de l’espace et logique institutionnelle dans une tribu clisthénienne », dans P. Schmitt Pantel, F. de Polignac (éd.), Athènes et le politique. Dans le sillage de Claude Mossé, Paris 2007, 111-132.
– « Sexe et genre dans les rites funéraires grecs : quelques aperçus », dans L. Baray, P. Brun, A. Testard (éd.), Pratiques funéraires et sociétés. Nouvelles approches en archéologie et en anthropologie sociale, Dijon 2007, 351-358.
– « Réflexions sur les échanges symboliques autour de l’offrande », dans Cl. Prêtre (éd.), Le donateur, l’offrande et la déesse, Kernos Suppl. 23, 2009, 29-37.
– « Sanctuaries and Festivals », dans K. A. Raaflaub et H. van Wees (ed.), A Companion to Archaic Greece, Wiley-Blackwell, Oxford 2009, 427-443.
– Avec A. Duplouy et O. Mariaud, « Sociétés grecques », dans R. Etienne (éd.), Le VIIe siècle, Paris 2010, 275-309.
– « Une ‘dualité’ du pouvoir ? Empire terrestre et inspiration divine dans la légende arabe d’Alexandre et de Khidr », dans I. Charleux, G. Delaplace, R. Hamayon et S. Pearce (éd.), Representing Power in Ancient Inner Asia : Legitimacy, Transmission and the Sacred, Western Washington University, 2010, 343-356.

– « La doppia chiave di San Pietro. Il Museo di Storia Ecclesiastica spiegato in una lettera di Bianchini al cardinale Gualterio », dans L. Ciancio et G.-P. Romagnani (éd.), Unità del sapere, molteplicità dei saperi. Francesco Bianchini (1662-1729) tra natura, storia e religione, Vérone 2010, 271-284.

– « Un système religieux à double visage dans un espace intermédiaire : l’exemple de l’Amphiaraion d’Oropos, », dans N. Belayche et D. Dubois (éd.), L’oiseau et le poisson. Cohabitations religieuses dans les mondes grec et romain, Paris 2011, 93-105.
– « D’Ajax à Hippothon. Héros ’marginaux’ et cohérence des tribus clisthéniennes », dans V. Azoulay et P. Ismard (éd.), Clisthène et Lykurgue d’Athènes. Autour du politique dans la cité classique, Paris 2011, 107-117.

– « Une ’voie héracléenne’ en Attique ? Cultes, institutions et représentations d’un parcours stratégique », dans V. Azoulay, F. Gherchanoc et S. Lalanne (éd.), Le Banquet de Pauline Schmitt Pantel. Genre, mœurs et politique dans l’Antiquité grecque et romaine, Paris 2012, 307-316.

– « Entre privé, public, civique : à propos de l’intégration des cultes extérieurs dans l’Athènes classique », dans B. Legras (éd.), Symposion 2011. Études d’histoire du droit grec et hellénistique, Vienne/Wien 2012, 199-210.

– « Tirynthe, repoussoir imaginaire d’Argos ? », dans M.-C. Ferries, M.-P. Castiglioni et F. Letoublon (éd.), Forgerons, élites et voyageurs d’Homère à nos jours. Hommages en mémoire d’Isabelle Ratinaud-Lachkar, Grenoble 2013, 333-340.

– « Claude Mossé, la passion d’Athènes », dans A. Burguière et B. Vincent (éd.), Un siècle d’historiennes, Paris 2014, 169-180.

Mentions légales | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo Paris I Logo Paris VII