Loading...

Colloque international « Non Graecos minus barbaros quam Romanos puto »

Les Romains et les Grecs de leurs temps de la prise de Tarente à l’édit de Caracalla

From Thursday 3 - 16h
to Saturday 5 October 2019 - 20h
Salle Dussane, ENS

Première partie : Au temps de la République romaine

Du 3 au 5 octobre 2019

Salle Dussane, ENS, 45 rue d'Ulm, Paris 5e

Télécharger le programme

Organisation : Mathilde Simon (ENS, AOROC) et Sophie Lalanne (U. Paris 1, ANHIMA)
Contacts : sophie.lalanne@univ-paris1.fr ; mmahe@ens.fr

Si la place de l’hellénisme dans le monde romain a été bien étudiée, les rapports que les Romains entretenaient avec les Grecs de leur temps, ainsi que la manière dont ils les considéraient méritent d’être explorées plus avant. Quelles relations les Romains nouèrent-ils donc avec les Grecs avec lesquels ils étaient en contact ? Et tout d’abord, comment perçurent-ils les Grecs vivant en Grande Grèce, sur le sol même de l’Italie ? Lorsqu’ils commencèrent à remporter des victoires sur les rois hellénistiques, firent-ils une distinction entre hellénisme et peuple grec pour mieux assumer l’héritage de l’un sans s’encombrer de l’autre ? Les Romains faisaient-ils une différence entre Grecs de Grèce, d’Italie et d’Orient ? Quelles relations personnelles les aristocrates romains avaient-ils avec des Grecs ? Et quels Grecs ? Le statut social était-il le facteur prédominant dans le choix de ces relations ? Nous nous interrogerons, dans ce premier colloque, sur les relations que les Romains entretenaient avec les Grecs de Rome, d’Italie et des provinces de l’empire, de la chute de Tarente en 272 av. J.-C. à la fin de la République.

Top