Loading...

Journée d'études "Spectateurs grecs et romains"

Corps, modalités de présence, régimes d’attention

From Friday 4 - 14h
to Saturday 5 November 2016 - 20h
Univertsité Paris-Diderot / INHA

Organisées par Emmanuelle Valette (Paris Diderot) et Stéphanie Wyler (Paris Diderot)

4 et 5 novembre 2016

Vendredi 4 novembre de 13h30 à18h
Salle P. Albouy, Université Paris Diderot
Grands Moulins, UFR LAC, bât. C, 6e ét.
5 rue Thomas Mann 75013 Paris

Samedi 5 novembre de 9h30 à 17h30

Salle Vasari, INHA-Galerie Colbert 75002 Paris

Télécharger le programme

Il s’agira d’étudier la place et le rôle spécifique attribué aux « spectateurs » dans un certain nombre de manifestations du monde antique, dans la perspective d’une réflexion sur l’anthropologie du regard. Si le théâtre, les jeux et concours du monde grec et du monde romain seront évidemment abordés lors de ces journées, nous souhaitons également réfléchir au mode de présence, aux réactions et au type d’attention du public dans les rituels religieux, les « spectacles de paroles » que constitue l’éloquence publique, les châtiments, les funérailles et les commémorations, les divers rituels qui jalonnent la vie politique et sociale en Grèce et à Rome.
Comment le « public » participe-t-il à ces événements ? Comment les spectateurs investissent-ils l’espace et contribuent-ils à le (re/)configurer (corps social/lieux urbains) ? Quels sens sont plus spécifiquement sollicités dans ces expériences ? Ses réactions sont-elles spontanées/créées, libres/normées, individuelles ou collectives ? Et de quelle façon ces réactions interagissent-elles avec le rituel ou l’événement en cours et comment, alors, discerner acteurs et spectateurs ? Enfin, ces différents « régimes d’attention» ou ces différents « modes de présence » permettent-ils de repenser la typologie des spectacles dans le monde gréco-romain ?
Le but de ces deux journées est de confronter le regard de spécialistes de différents domaines, des hellénistes et des romanistes, travaillant sur différents types de « spectacles », sur les textes et sur les images, pour produire une synthèse sur l’expérience propre aux spectateurs dans les mondes anciens.

Top