Loading...

Claudia
MOATTI

Professeur à l’Université de Paris 8 et à l’University of Southern California (Los Angeles, États Unis)

Contact information


Thèmes de recherche

  • Histoire romaine
  • Histoire politique
  • Mobilité des personnes

Parcours professionnel

  • 1974 -79 : École Normale Supérieure de Jeunes filles
  • 1986-89 : Membre de l’École Française de Rome
  • 1989-1998 : Maître de Conférences à Paris 1
  • 1996 : Thèse Paris-Sorbonne
  • 1993- 98 : Membre Junior de l'Institut Universitaire de France
  • 1996 : HDR (Paris Sorbonne)
  • depuis 1998 : Professeur à Paris 8
  • depuis 2004 : Professeur à USC (Los Angeles, États Unis)

Bibliographie

Ouvrages

  • Archives et partage de la terre dans le monde romain (IIe s.av-Ier s.apr.J.-C.), Coll. de l’École française de Rome 173, Rome, 1993 (180 pages).
  • La Raison de Rome. Naissance de l’esprit critique à la fin de la République, Paris, Seuil, Coll. Des travaux, 1997 500 pages : trad. espagnole : La Razon del Roma (Antonio Machado, Madrid, 2008) ; en cours de traduction (Cambridge University Press).
  • L’Italie romaine d’Hannibal à César, en collaboration avec O. de Cazanaove, Paris, Colin, U, 1995.
  • À la recherche de la Rome antique, introduction à l’histoire de l’archéologie romaine, Paris, Gallimard, 1989 (traduit en 13 langues).
  • (éd.), La mémoire perdue. À la recherche des archives oubliées de l'administration romaine, Coll. de l'École française de Rome 243, Rome, 1998.
  • (éd.), La mobilité des personnes en Méditerranée, de l’Antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et documents d’identification. Actes de deux colloques tenus à Rome (8-9 mars 2002) et à Paris (la mobilité négociée, 29-30 novembre 2002), Coll.de l'École française de Rome 341, Rome, 2004.
  • C. Moatti et W. Kaiser (éd.), Gens de passage dans les villes méditerranéennes, de l’Antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification, Actes de deux colloques tenus à Aix-en-Provence (mai 2003) et Naples (mai 2004), Paris, Maisonneuve et Larose, 2007.
  • C. Moatti et W. Kaiser (éd.), Le monde de l’itinérance en Méditerranée, de l’Antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification, Actes de deux colloques tenus à Madrid (décembre 2004) et Istanbul (mai 2005), Ausonius, Bordeaux, 2009.
  • (intro. et éd.), Les Guerres puniques, Paris, Gallimard, folio classique, 2009.
  • C. Moatti et M. Riot Sarcey (éd.), La République dans tous ses états, Paris, Payot-Rivages, 2009.

Articles (sélection)

  • (intro. et éd.), La mobilité des personnes en Méditerranée, de l’Antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et documents d’identification. Actes de deux colloques tenus à Rome (8-9mars 2002) et à Paris (la mobilité négociée, 29-30 novembre 2002), Coll.de l'École française de Rome 341, Rome, 2004.
  • « Populus, plebs, gens », dans B. Cassin (éd.), Dictionnaire des intraduisibles, , Seuil, 2004.
  • « De la communication publique écrite », Préface de L’écriture publique, A. Bresson et C. Pébarthe (éd.), Bordeaux, Ausonius, 2005 (review BMCR, 8 sept. 2005).
  • « Translation, communication and Mobility in the Roman Empire », Classical Antiquity, 2006, p. 141-180. URL : http://www.jstor.org/stable/25011216
  • «La caratterizzazione dei popoli nei trattati di fisiognomonia», Storica, 2006, p. 7-26.
  • «Introduction», dans C. Moatti et W. Kaiser (éd.), Gens de passage dans les villes de la Méditerranée, de l’Antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification, Paris, Maisonneuve et Larose, 2007, p. 9-17.
  • « Le contrôle des gens de passage à Rome aux trois premiers siècles de l’Empire », ibid., p. 79-116.
  • « Reconnaissance et identification des personnes dans la Rome antique », dans G. Noiriel (éd.), L’identification des personnes. Genèse d’un travail d’État, Paris, Belin, 2007, p.27-55 (notes p. 228-39).
  • « La communication publique écrite à Rome sous la République et le Haut-Empire», dans J. Ph. Genet (éd.), Rome et l’État moderne européen, Rome, Coll. de l’École française de Rome, 2007, p. 217-250.
  • « Entre raison et histoire : la légitimité politique à la fin de la république et au début du principat », dans P. Desideri (éd.), Identità e passato (18-20 sept. 2003),2007.
  • «De la peregrinatio comme stratégie intellectuelle dans l’Empire romain au IIe siècle de notre ère», dans MEFRIM, 2007, 119.
  • avec W. Kaiser, «Introduction», dans C. Moatti, W. Kaiser, Chr. Pébarthe (éd.), «Le monde de l’itinérance en Méditerranée de l’Antiquité à l’époque moderne. Procédures de contrôle et d’identification», Éditions Ausonius, Bordeaux, 2009, p. 1-20.
  • « Le traitement de l’absence dans le monde romain», ibid., p. 321-353.
  • avec W. Kaiser, «Mobilità umana e circolazione culturale nel Méditerraneo dall’età classica all’età moderna», a cura di P. Corti et M. Sanfilippo, Introduction to Migrazioni, Einaudi, Torino, 2009, p. 5-20.
  • avec M. Riot Sarcey, «Introduction», dans C. Moatti et M. Riot Sarcey (éd.), La République dans tous ses états, Éditions Payot-rivages, Paris, 2009.
  • « De la chose publique à la chose du peuple», C. Moatti et M. Riot Sarcey (éd.), La République dans tous ses états, Éditions Payot-rivages, Paris, 2009.

À paraître

  • « Conservare rem publicam. Sur la continuité et la discontinuité des États », The Dream of Scipio, Acts of the Conference held in La Maison française d’Oxford, 21-24 May, 2007, Revue de Philosophie ancienne, 2011.
  • «The immigration to Rome», dans Paul Erdkamp (ed.), The Cambridge Companion of Ancient, Rome, 2010.
  • «L’Empire romain, mythe européen», dans D. Roche (éd.), Dictionnaire de l’Europe, Fayard, 2010.
  • «Le droit de partir et le droit d’entrer. Mobilité et citoyenneté dans la Rome antique», dans C. Moatti et W. Kaiser (éd.), La liberté de circuler : concepts et pratiques, Actes du colloque, Paris 21-24 mars 2007, à paraître EHESS, 2011.
  • «Mobility and Identity : the cosmopolitization of the identities in the Roman Empire», dans C. Rapp (éd.), City-Empire-Christendom : Contexts of Power and Identity from Antiquity to the Middle Ages, 2010.
Top