Loading...

Jean-Noël
ALLARD

Docteur en histoire grecque de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Membre associé du laboratoire ANHIMA et du laboratoire PLH-Érasme (EA 4601, Université de Toulouse)


Contact information


Thèse

« La cité du rire. La dérision et le politique à Athènes à l’époque classique » sous la direction de Pauline Schmitt Pantel soutenue le 3 octobre 2015 et gratifiée du prix Louis Forrest de la chancellerie des Universités de Paris en 2016.


    Domaines de recherche

    • Anthropologie du politique en Grèce ancienne
    • Anthropologie du rire et du « faire rire »
    • Les usages de la parole dans le monde grec antique
    • Le théâtre
    • Le corps et les vêtements en Grèce ancienne

    Diplômes et concours

    • Doctorat d’histoire grecque : 2015
    • Master 2 d’histoire grecque : 2009
    • Agrégation d’histoire : 2006
    • CAPES d’histoire : 2005
    • Magistère Antiquité (Paris 1, Paris IV, Paris X, ENS) : 2004

    Parcours professionnel

    • Chargé de cours à l’Université Paris Diderot : depuis 2016
    • Professeur d’histoire géographie au lycée Paul Éluard (Saint-Denis) : depuis 2016
    • ATER en histoire ancienne à l’Université de Toulouse - Jean Jaurès : 2015-2016
    • ATER en histoire ancienne à l’Université Paris Diderot : 2013-2015
    • ATER en histoire ancienne à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : 2012-2013
    • Doctorant contractuel à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : 2009-2012
    • Professeur d’histoire géographie dans l’académie de Créteil : 2006-2009

    Bibliographie

    Ouvrages

    • La cité du rire. La dérision et le politique à Athènes à l’époque classique, Paris, Belles Lettres, coll. « Mondes anciens » (à paraître).

    Articles

    • « Comment échapper à sa nature ? Le poids des normes sur les apparences et les allures », in J.-B. Bonnard, F. Gherchanoc, V. Huet (éd.), Corps, gestes et vêtements : les manifestations du politique, Caen, PUC, 2019 (à paraître).
    • « Rire », in L. Bodiou, V. Mehl (éd.), Dictionnaire du corps dans l’Antiquité, Rennes, PUR, 2019 (à paraître).
    • « La laideur : un objet de dérision à Athènes à l’époque classique ? », in V. Huet, A. Gangloff, C. Vendries (éd.), La caricature dans l’Antiquité, Brest, Éditions du CRBC, 2019 (à paraître).
    • « L’ostracisme en image. Les graffitis sur les ostraka athéniens », in T. Golsenne, C. Maillet (éd.), Images émancipatrices, Images Re-vues en ligne Hors-Série 6, 2018. URL : https://journals.openedition.org/imagesrevues/4215
    • « La construction genrée des émotions dans les mondes grec et romain », Clio. Femmes, Genre, Histoire 47, 2018, p. 23-43 (avec Pascal Montlahuc).
    • « L’effémination de Démosthène : les enjeux rhétoriques du portrait de Démosthène par Eschine », Revue Historique 685, 1, 2018, p. 3-22.
    • « Dérision comique et pouvoir du peuple dans la cité athénienne de l’époque classique », in M.-D. Pujol (éd.), Comique et politique chez les Modernes et les Anciens, in Cahiers d’Artes 13, 2016, p. 103-132.
    • « La dérision des euruprôktoi. Les dimensions politiques de l’aischrologia comique », in V. Azoulay, A. Damet (éd.), Maudire et mal dire : paroles menaçantes en Grèce ancienne, Cahiers « Mondes Anciens » en en ligne 5, 2014. URL : https://mondesanciens.revues.org/1240

    Recensions

    • F. Larran, Le bruit qui vole. Histoire de la rumeur et de la renommée en Grèce ancienne, Toulouse, PUM, 2010, 269 p., dans Revue des Études Anciennes 115-1, 2013, p. 315-317.
    • M. Gleason, Mascarades masculines. Genre, corps et voix dans l’antiquité gréco-romaine, traduit de l’anglais par S. Boehringer et N. Picard, Paris, EPEL, 2012, dans Clio. Histoire, femmes, société 37, 2013, p. 227-229.

    Communications n’ayant pas donné lieu à une publication

    • « Images et impiété dans le monde grec antique » en 2015 dans le cadre du séminaire Images re-vues « Images, art, politique » coordonné par P.-O. Dittmar, B. Duvernay, T. Golsenne, C. Maillet.
    • « Le politique et les pratiques rituelles de dérision à Athènes » en 2013 dans le cadre d’une journée d’étude doctorale consacrée aux fêtes et célébrations dans le monde antique.
    • « La dérision des plaisirs dans la comédie et la rhétorique attique (Ve - IVe s. av. J.-C.) » en 2012 dans le cadre du séminaire d’ANHIMA « Histoire sociale, politique et culturelle des cités grecques (VIIIe - IVe s. av. J.-C.) » coordonné par V. Sebillotte Cuchet.
    • « La censure de la comédie dans l’Athènes du Ve siècle » en 2010 dans le cadre du séminaire « Droit grec » coordonné par P. Ismard.
    Top