Loading...

Laura
DÉCHERY-KOSHKIN

Docteure en histoire et civilisations de l’EHESS

Contact information


Thèse

« Paysage, économie et dynamiques culturelles sur la côte tyrrhénienne entre le Latium et la Campanie aux époques archaïque et romaine républicaine (VIe-IIIe siècles av. J.-C.) » sous la direction de Cecilia D’Ercole (EHESS).

Soutenue à Paris le 15 décembre 2022 devant un jury composé de : Peter A.J. Attema (U. de Groningen), Stéphane Bourdin (U. Lyon 2), Mario Denti (U. de Haute Bretagne), Cecilia D’Ercole (EHESS), Sara Nardi Combescure (U. de Picardie).


Domaines de recherche

  • Contacts et échanges dans le monde méditerranéen : de la cohabitation aux constructions identitaires.
  • Dynamiques du pouvoir : politique, légitimité, justice, stabilité.
  • Corps, sens, images, objets, discours : approches pragmatiques de la religion dans les mondes antiques.

Formation

• 2022 : Doctorat en histoire et civilisations, EHESS.
• Janv.-févr. 2018 : Séjour d’un mois à l’École française de Rome et au Centre Jean Bérard de Naples (bourse de recherche de d’EfR).
• Sept.-oct. 2018 : Séjour de deux mois à l’École française de Rome (bourse de mobilité de l’EHESS).
• 2017 : Ateliers SIG, Plateforme Géomatique de l’EHESS. Formation aux bases de QGIS.
• 2011-2013 : Classe préparatoire au concours de conservateur du patrimoine, École du Louvre. Spécialités : musées et archéologie, option : archéologie et histoire de l’art des civilisations du monde gréco-romain jusqu’au Ve s. après J.-C. • 2010 : Master 2 en archéologies protohistorique et classique, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; mémoire : «Nécropole préromaine d’Aléria. Une étude sociologique des sépultures de la première moitié du Ve à la première moitié du IIIe s. av. notre ère», sous la direction de Pascal Ruby.
• 2009 : Master 1 en archéologies protohistorique et classique, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne. mémoire : « Les Étrusques et l’Italie du Nord. Les échanges culturels et commerciaux», sous la direction de Pascal Ruby.
• 2008 : Double licence d’histoire et d'archéologie/Histoire de l'art, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne.


Parcours professionnel

• 13 juillet–23 août 2020 : Fouilles du sanctuaire antique à Piana del Lago, Montefiascone (Italie). Sous la direction de Vincent Jolivet (AOROC), Edwige Lovergne (AOROC) et Martin Jaillet (EPHE).
• Sept. 2016 : Fouilles de l’habitat antique de Cumes (Italie). Sous la direction de Matteo d’Acunto (Université de Naples « L’Orientale »).
• Sept. 2012 : Stage de récolement, BNF, Département des Monnaies, Médailles et Antiques. Sous la direction de Mathilde Avisseau-Broustet. Activité : récolement des pierres gravées antiques pour le Catalogue des Médailles et Antiques de la BnF (medaillesetantiques.bnf.fr).
• Sept. 2010 : Fouilles de l’oppidum du second âge du Fer, Villeneuve-Saint-Germain (02, France). Sous la direction de Pascal Ruby et Ginette Auxiette (projet MASSIV-ANV de l’ASAVA).
• Juillet – août 2008 : Fouilles l’habitat antique de Lattes (34, France). Sous la direction de Thierry Janin. Fouilles de deux zones d’habitat : du IIIe s. av. J.-C. et du Ve s. av. J.-C. Post-fouilles : lavage de la céramique, tri des microrestes, nettoyage du métal et du bois.
• Juillet 2007 : Fouilles préventives d’un amas de débitage de silex de l’époque néolithique, Jossigny, « Le Pré du But » (77, France). Sous la direction de Véronique Brunet (INRAP). Post-fouilles : lavage et marquage du matériel.
• Juin 2007 : Stage de post-fouilles au Laboratoire Départemental d’Archéologie du Val-de-Marne. Sous la direction de Gilles Durbet (LDA94). Activités : marquage du mobilier ; apprentissage des bases du recollement des vases en céramique ; accompagnement sur terrain (La Queue-en-Brie) pour reconnaissance d’une gravure rupestre : rédaction du rapport de la découverte fortuite.
• Avril 2007 : Fouilles préventives d’une zone d’habitat du haut Moyen Âge, Jossigny, « Le Pré Chêne » (77, France). Sous la direction de François Gentili (INRAP).


Publications

– « Adaptation au milieu “inhospitalier” : le littoral marécageux du Latium méridional (Italie) », in D’Ercole C., D’Intino S. et Gherchanoc F. (dir.), Natura. Approches antiques et enjeux contemporains, (à paraître). – « Le littoral du Latium méridional et de la Campanie septentrionale entre le IXe et le IIIe s. av. J.-C. Un paysage propice aux contacts et aux échanges », Frontière·s. Revue d’Archéologie, Histoire & Histoire de l’Art, 4/1, 2021, p. 37-50. URL : https://publications-prairial.fr/frontiere-s/index.php?id=608
– « Échanger sous contrôle divin : le cas du littoral du Latium méridional entre le VIe et le IIIe siècles av. J.-C. », in Castiglioni M. P., Curcio M. et Dubbini R. (dir.), Incontrarsi al limite. Ibridazioni mediterranee nell’Italia preromana, Rome–Bristol, 2020, p. 301-309.


Communications

– « Échanger sur le littoral du Latium méridional entre le Ve et le IIIe s. av. n.è. », Colloque internationale : Incontrarsi al limite. Ibridazioni mediterranee nell’Italia preromana, 6-8 juin 2019, Ferrare, Italie.
– « Les échanges sur le littoral tyrrhénien aux époques archaïque et romaine républicaine : le rôle du Latium méridional et de la Campanie septentrionale ». Les 5 à 7 de la Crypta, 24 octobre 2018, École française de Rome, Laboratoire Crypta Balbi, Rome, Italie.
– « Les échanges sur le littoral tyrrhénien aux époques archaïque et classique : le rôle du Latium méridional et de la Campanie septentrionale ». Dans le cadre du séminaire Les marchands : acteurs des transformations économiques et sociales dans les mondes anciens, dirigé par Cecilia D’Ercole, 31 mai 2018, EHESS, Paris, France.
– « The Garigliano Plain in Archaic and Roman Eras ». Ateliers internationaux Coastal Lagoons: Mediterranean and Asian Landscapes in a Historical Perspectives, projet ECLEVI, organisés par C. D'Ercole (EHESS) et Anne-Valérie Schweyer (CNRS), 27-28 nov. 2017, INHA, Paris. 3 présentations : « Reconstructing Settlement Dynamics in a Coastal Landscape » ; « Reconstructing the Landscape of the Ancient Garigliano Basin » ; « Economic Exploitation and Trade Networks »
– « Le littoral du Latium méridional et de la Campanie septentrionale entre le IXe et le IIIe s. av. n.è. : un paysage propice aux contacts et aux échanges ». Dans le de la Première rencontre des doctorants et jeunes docteurs sur l’Italie préromaine, « Du Bronze récent à la romanisation (XIVe-IVe siècle av. n.è.) », 1er-2 juin 2017, INHA, Paris, France.
– « Étude socio-économique des sanctuaires côtiers du Latium méridional et de la Campanie septentrionale : compte-rendu de l’intervention aux Ateliers collaboratifs France-Stanford le 14 janvier 2016 ». Dans le cadre du séminaire La Méditerranée des ressources. Parcours, acteurs et transformations (VIIIe s. av. – IIe s. après J.-C.), dirigé par C. D’Ercole, 28 janv. 2016, EHESS, Paris, France.
– « A Socio-Economic Study of Coastal Sanctuaries in Southern Latium and Northern Campania ». Dans le cadre des Ateliers collaboratifs France-Stanford, Emerging Scholarship in Classics, 14-17 janv. 2016, Université de Stanford, Californie, États-Unis.


Organisation d’événements scientifiques

• co-organisation avec Alessandro Buccheri et Anne Kubler de la deuxième session des Ateliers collaboratifs France-Stanford, Emerging Scholarship in Classics, 1er-2 juillet 2016, INHA, Paris, France.

Participation aux projets de recherche

• 2017-2018 : Projet ECLEVI (Exploring Coastal Lagoon Environments in Vietnam and Italy), PSL Études Globales. Sous la direction de Maria Cecilia D'Ercole (EHESS) et Anne-Valérie Schweyer (CNRS). Activité : Recherche sur les zones lagunaires du Latium et de la Campanie.

Top