Loading...

Ana
IRIARTE GOÑI

Professeur des universités en histoire ancienne, UPV/EHU, Espagne
Courriel : ana.iriarte@ehu.eus
Web : www.ehu.eus/AnaIriarte

Thèmes de recherche

  • Violence politique
  • Historiographie de l'antiquité grecque

Parcours professionnel

  • 1981 Allocation de recherche DGRST. Académie de Paris.
  • 1983 Bourse de recherche Predoctorale Gobierno Vasco. Espagne
  • 1986 Thèse de l'EHESS, sous la direction de Nicole Loraux.
  • 1987 Bourse de recherche postdoctorale Gobierno Vasco. Espagne
  • 1988 Enseignant associé à temps plein à l'UPV/EHU
  • 1991 Maître de Conférences à l'UPV/EHU
  • 2010 Professeur des universités à l'UPV/EHU

Bibliographie

Choix de monographies et co-éditions

  • Las redes del enigma. Voces femeninas en el pensamiento griego, Madrid, 1990.
  • El cine y el mundo antiguo, A. Duplá y A. Iriarte (eds.), Bilbao, 1990.
  • Democracia y tragedia. La era de Pericles, Madrid, 1996.
  • Safo. La poeta y su mundo, Madrid, 1997.
  • De Amazonas a ciudadanos. Pretexto ginecocrático y patriarcado en la antigua Grecia, Madrid, 2002.
  • Entre Ares y Afrodita. Violencia del erotismo y erótica de la violencia en la Grecia antigua, en collaboration avec M. González, Madrid, 2008.
  • Nuevas rutas para Clío. El impacto de las teóricas francesas en la historiografía feminista española, G. Franco Rubio y A. Iriarte Goñi (eds.), Barcelona, 2009.
  • Historiografía y mundo griego, Bilbao, 2011.
  • Idades e género na literatura e na arte da Grécia antiga, A. Iriarte & L. de Nazaré Ferreira (coords.), Sâo Paulo-Coimbra, 2015.

Articles en français

  • « Savoir et pouvoir de Zeus », Itaca 2, 1986, p. 9-24.
  • « L'ogresse contre Thèbes », Mètis II, 1, 1987, p. 91-108.
  • « La Terre de Delphes », Sources. Travaux historiques 15, 1988, p. 3-15.
  • « L'impossible énigme apollinienne », Veleia 5, 1988, p. 173-180.
  • « Le chant-miroir des Sirènes », Mètis VIII, 1-2, 1993, p. 147-159.
  • « Les traits féminins de la mémoire », La Grèce ancienne et l'anthropologie de l'antiquité, Mètis IX-X, 1994-1995, p. 315-326.
  • « Le chant interdit de la clairvoyance », Cassandre, M. Goudot (éd.), Paris, 1999, p. 42-64.
  • « Ismène, Chrysothémis et leurs soeurs », Kernos Suppl. 10, 2000, p. 57-66.
  • « Antigone autónomos », Antigone et la résistance civile, L. Couloubaritsis et J.F. Jost (éds.), Bruxelles, 2004, p. 41-55.
  • « La résistance des princesses asservies », Fear of Slaves-Fear of Slavery in the Ancient Mediterranean (Discourse, representations, practices), A. Serghidou (éd.), Besançon, 2006, p. 243-250.
  • « Le tissage de la nudité », Problèmes du genre en Grèce ancienne, V. Sebillotte et N. Ernoult (dirs.), Paris, 2007, p. 289-302.
  • « De l'oubli comme astuce politique : Athènes 403 - Espagne 1936 », Les femmes, le féminin et le politique après Nicole Loraux, Classics@ En ligne issue 7, 2011. http://chs.harvard.edu
  • « Athéna et les Amazones sur l'Acropole », Femmes médiatrices et ambivalentes : Mythes et imaginaires, Anna Caiozzo et Nathalie Ernoult (dirs.), Paris, 2012, p. 293-306.
  • « Despotisme et voies de communication : entre tragédie et Histoires », J. Alaux (éd), Hérodote. Formes de pensée, figures du récit, Rennes, 2013, p. 95-116.

Ouvrages traduits en espagnol

  • J.-P. Vernant y P. Vidal-Naquet, Mito y tragedia en la antigua Grecia, II, Madrid, Taurus 1989 (2ª éd., Barcelona 2002).
  • N. Loraux, Madres en duelo, Madrid, Abada 2003.
  • M. Daraki, Las tres negaciones de Yahvé. Religión y política en el antiguo Israel, Madrid, Abada 2007.
  • N. Loraux, La guerra civil en Atenas, avec Préface « El pensamiento de la división », Madrid, Akal 2008.
Top