Loading...

L’animal symbolique. Symbole, mythe et métaphore: entre Cassirer et Blumenberg

IRIBARREN Leopoldo, EHESS, avec Barbara Carnevali, EHESS

Séminaire de M1-M2-Doctorat

Le mercredi de 16h30 à 18h30 - bimensuel (2e/4e)
Salle polyvalente 50 - Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers

À partir du 12 octobre 2023 au 10 avril 2024

Pourquoi l’humain entre en relation avec la réalité par la médiation de symboles ? Qu’est-ce qu’une « forme symbolique » ? Dans quel sens le mythe ou la métaphore peuvent-ils être considérés comme des formes de connaissance, dotées d’une capacité cognitive spécifique et d’une légitimité propre, différentes de celle du concept et, à certains égards, en concurrence avec lui ? Ces questions seront au cœur de notre séminaire, qui vise à interroger le rôle que les médiations symboliques jouent dans la construction de la connaissance et dans la production de la culture. Nous nous concentrerons en particulier sur les outils offerts par deux grands penseurs allemands du XXe siècle, Ernst Cassirer (1874-1945) et Hans Blumenberg (1920-1996). Le premier transforme le geste transcendantal de Kant en une philosophie de la culture articulée autour du concept de symbole : on ne comprend le monde que par les médiations signifiantes du langage, du mythe, de la science et de l’art. Prenant appui sur cette conception de l’humain comme animal symbolicum, Blumenberg s’intéresse au rôle du mythe et de la métaphore dans l’histoire de la pensée, non seulement d’un point de vue philosophique, comme horizons de sens où s’élaborent les concepts, mais aussi d’un point de vue anthropologique, comme « techniques symboliques » de survie et de défense face à la réalité qui nous entoure. Nous lirons et commenterons un choix de textes de ces auteurs. La discussion portera également sur les relations entre la science, la philosophie, l’art et la littérature, envisagées selon les perspectives philosophiques du néo-kantisme, de la phénoménologie et de l’anthropologie philosophique.

Top