Accueil  >  Membres  >  Membres permanents  >  LACAM Jean-Claude

LACAM Jean-Claude


Maître de Conférences en histoire ancienne, Paris 1 Panthéon-Sorbonne
 
Courriel : jean-claude.lacam[at]univ-paris1.fr

> Domaines de recherche

・Religions de l’Italie et de la Sicile antiques.
・République romaine.
・Deuxième guerre punique.
・Peuples osco-ombriens.
・Tables de Gubbio.

> Participation à des programmes de recherches

・« Savoirs et mémoires de la République romaine » (UMR 8210 - ANHIMA)
・« Petites divinités ». Réflexions sur les hiérarchies divines dans les systèmes polythéistes (UMR 8210 - ANHIMA ; responsable : F. Prescendi).
・« Roman Gods’ Networks » (FNRS-PDR, Université de Louvain, Université de Liège).
・« Fana, templa, delubra. Inventaire des lieux de culte de l’Italie antique » (Collège de France).
・ « Projet CollEx Interopérabilité de référentiels sur les divinités et héros du monde méditerranéen antique » (Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne), membre du comité scientifique.

> Responsabilités scientifiques

・ Co-direction (avec M. Bats et R. Laignoux) du projet quinquennal (2019-2023) ANHIMA : « La République romaine face aux crises traumatiques : résilience et recompositions au temps des guerres hannibalique et civiles (218-202 av. J.-C./49-30 av. J.-C.) ».
・ Expertises d’articles pour les revues : Mélanges de l’École française de Rome – Antiquité (MEFRA), Revue des Études Anciennes.
・ Participation à la cartographie des fonds pour le catalogue collectif de France du « don Mireille Cébeillac » (bibliothèque Gernet-Glotz), septembre 2022.

> Formation, concours et diplômes

• Doctorat en histoire romaine, Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne (2001).
・ Sujet : « Le même et l’autre. Les pratiques religieuses en Italie centro-méridionale à l’époque de la deuxième guerre punique ».
・ Jury : D. Briquel, M. Cébeillac-Gervasoni, M. Christol (président), C. Guittard, J. Scheid (directeur).
• Agrégation externe d’histoire (1993).

> Parcours professionnel

• Maître de conférences en Histoire ancienne, Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne (depuis 2006).
• Chargé de recherches au C.N.R.S., U.M.R. 8585, Centre Gustave-Glotz (2005-2006).
• Scientifique du contingent, École Nationale des Sous-Officiers d’Active, Saint-Maixent (1994-1995).
• Professeur agrégé d’histoire-géographie (1995-2005)

> Activités d’enseignement

・Enseignement de l’histoire grecque (L1, L2) et romaine (L1, L2, L3) en Travaux Dirigés, depuis 2006.
・Enseignement de l’histoire la République romaine en Cours Magistral (L1), depuis 2011.
・Enseignement de l’histoire grecque et romaine dans la préparation du CAPES d’histoire-géographie et de l’agrégation d’histoire, depuis 2017.

> Responsabilités administratives

• Représentant élu (collège B) au conseil de l’École d’Histoire de la Sorbonne (depuis octobre 2022).
• Membre du comité consultatif scientifique de la 21è section, Université Paris 1 (depuis 2014).
• Responsable de la coordination des équipes pédagogiques en L1 et L2, Université Paris 1 (depuis juin 2021).
• Enseignant-référent en L1 et membre de la commission Licence, Paris 1 (depuis 2011).
• Membre de comités de sélection pour le recrutement de Maîtres de conférences en histoire romaine (République et Empire), en histoire grecque (archaïque et classique, hellénistique), Paris 1 (2011, 2017, 2021).
• Membre du jury de l’écrit de l’agrégation externe d’histoire (2018-2020).
• Membre de jurys de master 1 et master 2, Paris 1.

> Bibliographie

Ouvrages

Variations rituelles. Les pratiques religieuses en Italie centrale et méridionale au temps de la Deuxième Guerre Punique, École Française de Rome, Rome, 2010, 400 p.

La République romaine des années d’or à l’âge de sang, Ellipses, Paris, 2013, 336 p. / 2019 (2è édition enrichie), 360 p.

Regio I. Fondi, Formia, Minturno, Ponza, dans Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell’Italia antica (FTD), 4, Quasar, Rome, 2015, en collaboration avec C. Ferrante et D. Quadrino, 204 p. / BooksOpenEdition, 2016, en collaboration avec C. Ferrante et D. Quadrino (http://books.openedition.org/cdf/4218)

Choix d’articles

– « Le sacrifice du chien dans les communautés grecques, étrusques, italiques et romaines. Approche comparatiste », dans Mélanges de l’École Française de Rome, Antiquité 120-1, 2008, p. 29-80.

– « Les Jupiters infernaux. Variations divines en terres italienne et sicilienne (époque pré-romaine et romaine) », dans Archiv für Religionsgeschichte, 12. Band, 2010, p. 197-242.

– « Nouvelles remarques sur deux termes apparentés des Tables de Gubbio : vestiça et vestikatu », dans Revue de Philologie, de Littérature et d’Histoire anciennes, 84, 2, 2010 [2012], p. 251-263.

– « Le prêtre danseur de Gubbio. Étude ombrienne (IIIè-IIè s. av. J.-C.) », dans Revue de l’Histoire des Religions, 2011, tome 228, fascicule 1, janvier-mars 2011, p. 5-26.

– « Auguste héritier d’une religion outragée », dans Religion&Histoire, avril 2012, p. 14-21.

– « Le parti pris des vases, Étude eugubine (IIIè-IIè s. av. J.-C.) », dans Res Antiquae, 9, 2012, p. 141-194.

– « La gourmandise des dieux : les gâteaux sacrés des Tables de Gubbio (IIIè-IIè s. av. J.-C.) », dans Mélanges de l’École Française de Rome, Antiquité, 124-2, 2012 [2013], p. 551-576.

– « L’univers sonore dans les Tables Eugubines », dans Res Antiquae, 12, 2015, p. 103-116.

– « Prestota Serfia Serfer Martier, la déesse immobile (étude ombrienne, IIIe-IIe siècles av. J.-C.) », dans Archimède [En ligne] 4, 2017, p. 216-228.

– « Aux racines du divin : les bois sacrés de Gubbio (étude ombrienne, IIIe-IIe siècles av. J.-C.) », dans Archiv für Religionsgeschichte 21. Band, 2019 (à paraître).

– « Le « lucus » de Pisaurum : un lieu de culte sous influences ? Cohabitations et interférences cultuelles dans l’ager Gallicus à l’époque républicaine », dans B. Amiri (éd.), Migrations et mobilité religieuse : espaces, contacts, dynamiques et interférences, Actes du colloque de Besançon (2017), Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon, 2020, p. 251-270.

– « Surmonter Trasimène (217 av. J.-C.) ou la religion au secours de la République », dans N. Belayche, S. Estienne (éd.), Religion et pouvoir dans le monde romain de la deuxième guerre punique aux Sévères, PUR, Rennes, 2020, p. 277-294.

– « La République intégratrice : l’arrivée de la Mère des dieux à Rome (204 av. J.-C.) », dans C. Husquin, C. Landrea (éd.), Religions et pouvoir dans le monde romain de 218 av. J.-C. à 250 ap. J.-C., Ellipses, Paris, 2020, pp. 66-74.

– « Géométrie rituelle : les triades divines dans la cérémonie de purification (Étude eugubine) », dans Revue Belge de Philologie et d’Histoire, 2021, 99-1, 2021, p. 201-227.

– « Dans les fers du rite : l’obéissance dans les Tables de Gubbio », dans S. Estienne, V. Huet, F. Prescendi, M. Sebaï (éd.), Les enfants d’Acca Larentia : Hommages à John Scheid, Hermann, collection Histoire et archéologie, Paris, sous presse.

– « Approcher les dieux « grecs » au temps de Scipion l’Africain », dans S. Lalanne, M. Simon (éd.) Non Graecos minus barbaros quam Romanos puto : Les Romains et les Grecs de leur temps de la prise de Tarente à l’édit de Caracalla (272 av. J.-C-212 ap. J.-C.), à paraître (éditions Ausonius).

– « Puissances de l’infime : les « petits » dieux de Gubbio (IIIè-IIè siècles avant notre ère) », dans F. Prescendi, F. van Haeperen (éd.), Les petits dieux des Romains et leurs voisins, collection Bibliothèque de l’École des Hautes Études, Sciences religieuses, Paris (à paraître).

– « L’héritage de Toynbee : une liquidation impossible », dans M. Bats, J.-C. Lacam, R. Laignoux (éd.), La République face aux crises : traumatismes, résilience et recompositions au temps des guerres hannibalique et civile (218-201 / 49-30 av. J.-C.), volume 1, Ausonius (coll. Scripta Antica), Bordeaux (à paraître).

Chapitres d’ouvrages

・30 fiches dans C. Ferrante, J.-C. Lacam, D. Quadrino (a cura di), Regio I. Fondi, Formia, Minturno, Ponza, dans Fana, Templa, Delubra. Corpus dei luoghi di culto dell’Italia antica (FTD), Quasar, Rome, 2015 :

Choix de comptes-rendus

– « W. Van Andringa, Quotidien des Dieux et des hommes. La vie religieuse dans les cités du Vésuve à l’époque romaine, Rome, 2009, 400 p. », dans Annales, octobre-décembre 2012, p. 1112-1114.

– « J. H. Richardson, F. Santangelo (éd.), Priests and State in the Roman World, Stuttgart, 2011, 643 p. », dans Athenaeum, 2014, 102, 2, p. 700-704.

– « L. Giardino, G. Tagliamonte (éd.), Archeologia dei luoghi e delle pratiche di culto. Atti del Convegno (Cavallino, 26-27 gennaio 2012), 312 p., Bari, 2013 », dans Histara, 17 juin 2015 (http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=2426)

– « Vincenzo Franciosi, Amedeo Visconti, Alessandra Avagliano, Vittorio Saldutti (ed.), Appellati nomine lupi : giornata internazionale di studi sull’Hirpinia e gli Hirpini, Napoli, 28 febbraio 2014. Napoli : Università Degli Studi Suor Orsola Benincasa, 2017. Pp. 381 », dans http://bmcr.brynmawr.edu/2018/2018-05-05.html

– « Thibaud Lanfranchi (éd.), Autour de la notion de ’sacer’, Rome, Publications de l’École française de Rome, 2018. Pp. 295 », dans http://bmcr.brynmawr.edu/2019/2019-02-48.html

– « Luc Mary, Scipion l’Africain, le vainqueur d’Hannibal qui sauva Rome, Nouveau Monde éditions, Paris, 2022, voir https://reainfo.hypotheses.org/26522.

– « Francisco Marco Simón, Cultus deorum : La religión en la Antigua Roma, Madrid, Síntesis, 2021, 278 p. », dans ARYS. Antigüedad. Religiones y Sociedades, 20, 2022, à paraître.

Publications pédagogiques

– « Le citoyen à Athènes au Vè s. av. J.-C. », dans J.-P. Lauby, M. Promerat, F. Sirel (éd.), Histoire 2de, Magnard, Paris, 2005, p. 12-47.

– « Les fondements de la démocratie athénienne », « Une démocratie qui exclut et qui rassemble », dans J.-P. Lauby, M. Promerat, F. Sirel (éd.), Histoire 2de, Livre du professeur, Paris, Magnard, 2005, p. 11-22.

– « Citoyenneté et démocratie à Athènes (Vè- IVè s. av. J.-C.) », dans H. Billard (éd.), Histoire 2de, Magnard, Paris, 2010, p. 40-53.

– « Citoyenneté et démocratie à Athènes (Vè- IVè s. av. J.-C.) », dans H. Billard (éd.), Histoire 2de, Livre du professeur, Magnard, Paris, 2010, p. 14-20.

Choix de communications

– « Les Tables eugubines : un lieu de mémoire ? », Atelier « Penser, construire, écrire l’unité de l’Italie républicaine » (Programme « Savoirs d’État dans la République romaine », UMR 8210 ANHIMA), 29 avril 2014.

– « Approcher les dieux « grecs » au temps de Scipion l’Africain », colloque « Non Graecos minus barbaros quam Romanos puto. Les Romains et les Grecs de leur temps de la prise de Tarente à l’édit de Caracalla (272 av. J.-C-212 ap. J.-C.) », École Normale Supérieure (Ulm), 4 octobre 2019.

– « Religion et pouvoir au temps de Scipion l’Africain », Journée d’étude CAPES-Agrégation, Université d’Auvergne, 14 novembre 2019.

– « Géométrie rituelle : les triades divines dans la cérémonie de purification (Étude eugubine) », Atelier « Roman Gods’ Networks », Université de Liège, 12 février 2020.

– « Adaptations militaires et renouvellements diplomatiques : introduction », Atelier n°2 du programme « La République face aux crises traumatiques », ANHIMA/Université de Paris 1, 9 janvier 2021.

– « Ruptures économiques, inventivité fiscale et mutations sociétales ? : introduction », Atelier n° 4 du programme « La République face aux crises traumatiques », ANHIMA/Université de Paris 1, 10-11 juin 2022.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Université Paris Cité