Accueil  >  Membres  >  Doctorant.e.s  >  DURNERIN Marie

DURNERIN Marie


Docteure de l’ENS Lyon et de l’EHESS
Courriel : marie.durnerin@gmail.com

> Thèse

« Information et pouvoir au prisme de Xénophon », sous la direction de
Nicolas Richer (ENS de Lyon) et Vincent Azoulay (EHESS),
soutenue le 2 décembre 2022.

> Thèmes de recherche

・Circulation de l’information - Communication dans les mondes anciens
・Thucydide, Xénophon
・Pratiques politiques
・Transgression, trahison

> Parcours académique

・2014-2017 : Diplôme de l’École Normale Supérieure de Lyon.
・2016-2017 : Agrégation externe d’histoire et CAPES externe d’histoire-géographie.
・2014-2016 : Master d’Histoire des Mondes Anciens à l’ENS de Lyon (Mention Très Bien).
・2011-2014 : Classe Préparatoire aux Grandes Écoles AL spécialité lettres classiques.

Bourses et séjours de recherche

・Janvier 2020 : boursière de l’École française d’Athènes.
・Janvier-juillet 2019 : résidente de la Maison Française d’Oxford, Academic Visitor de la Faculty of Classics et membre associé de Corpus Christi College.

Enseignements et activités pédagogiques

・2021-2022 : Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université Toulouse 2 Jean-Jaurès
・2020-2021 : Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
・2017-2020 : activité complémentaire d’enseignement à l’ENS de Lyon (64 heures équivalent Travaux Dirigés).

> Publications

Chapitres dans des ouvrages collectifs

– « S’informer et négocier auprès des Perses. L’impossible régulation par les cités des liens d’hospitalité entre Grecs et Perses d’après Xénophon », in Cl. Fauchon-Claudon et M.-A. Le Guennec (éd.), Hospitalité et régulation sociale et politique dans l’Antiquité méditerranéenne : penser le singulier et le collectif, Bordeaux, Ausonius, 2022, p. 173-185.
– « En marche pour l’argent ? », in S. Kefallonitis (éd.), Dette et Constitution, Besançon, PUFC, 2022, p. 63-86.

Articles de diffusion des connaissances

– avec Halima Benchikh-Lehocine, « Chronique du colloque “Transgresser pour mieux régner. Ombres et lumières du pouvoir dans l’Antiquité”, Lyon, 27-28 novembre 2020 », Bollettino di studi latini, LI, vol. I, 2021, p. 223-226.
– « Pour que règne l’harmonie, une entreprise de fondation du pouvoir politique sur la rationalité : Archytas de Tarente », Volumen 13, 2015, p. 99-114.

Organisation de manifestations scientifiques

– Colloque international de clôture des travaux du laboratoire junior TANTALE : « Transgresser pour mieux régner : ombres et lumières du pouvoir dans l’Antiquité », 27-28 Novembre 2020, ENS de Lyon-HiSoMA.

Mentions légales  | Contact | ©ANHIMA 2010 | Se connecter  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Université Paris Cité