Home  >  Insegnamento  >  Séminaires 2021-2022  >  CHAMBON Grégory, EHESS

CHAMBON Grégory, EHESS

Genèse de l’État : écriture, administrations et sociétés au Proche-Orient ancien

Séminaire de M1-M2-Doctorat bi-mensuel
 
Bi-mensuel 1er et 3e vendredis du mois de 9h à 11h
Salle Mariette, INHA
 
Du 5 novembre 2021 au 15 avril 2021
 
S’il est généralement admis que l’État est une invention moderne, le fait étatique a une histoire beaucoup plus ancienne, qui remonte au Proche-Orient ancien. La complexification progressive du système socio-économique dans cette région, repérable dès la fin du IVe millénaire avec l’urbanisation croissante et la création de nouveaux outils pour gérer les produits agricoles et manufacturés, est maintenant devenu un topos. Or, l’approche fondée sur cette notion de complexification de la société consiste le plus souvent à repérer, de façon rétrospective, des éléments qui paraissent constitutifs de l’état aujourd’hui : les lois, l’autorité, l’administration, le service publique, l’écriture etc. Elle a entraîné en particulier l’utilisation dans la recherche actuelle d’un vocabulaire consensuel mais parfois mal défini, comme par exemple les termes de « cité-états », « royaumes », « couronne », qui semblent trouver leur légitimation dans un genre littéraire particulier, celui des inscriptions laissées par les dirigeants mésopotamiens pour la postérité, faisant l’éloge de leur hauts faits militaires, religieux et politiques.
 
Or, pendant plus de trois millénaires, les sources épigraphiques les plus abondantes en Mésopotamie sont celles issues de la documentation administrative, beaucoup plus en prise avec la réalité quotidienne des grands organismes comme les palais et les temples, mais aussi des domaines de particuliers. Ce séminaire est consacré à l’étude de ce type de documentation, qui ne constitue pas une simple réponse rationnelle à des besoins économiques déterminés, mais reflète une construction sociale et politique, qui n’est pas nécessairement neutre et factuelle. La gestion des ressources et des régimes fiscaux, mise en œuvre par les grands organismes, répond en effet aussi bien à des logiques économiques qu’à des préoccupations d’ordre idéologique pour créer et entretenir des liens sociaux complexe entre les administrateurs et les administrés. Nous nous proposons d’étudier cette genèse de « l’État » à travers plusieurs cas d’études de la documentation cunéiforme sur trois millénaires.
 

Programme :

  • 05/11/2021 : Introduction : problématiques, bibliographie et méthodologie
  • 19/11/2021 : Prendre en compte des comptes : scribes, tablettes cunéiformes et historiens
  • 03/12/2021 : Monnaie et circulation de l’argent au IIe et Ier millénaire (Julien Monerie, U. Panthéon-Sorbonne et Thibaud Nicolas, EHESS)
  • 17/12/2021 : L’étude du régime fiscal comme approche de la notion « d’État » au Proche-Orient ancien
  • 07/01/2022 : Pouvoir, innovations techniques et pratiques constructives en Mésopotamie au IIIe millénaire av. J.-C. (Barbara Chiti, EHESS)
  • 21/01/2022 : La « maisonnée » (household) au début du IIe millénaire : unité économique, spatiale et humaine ?
  • 04/03/2022 : The emergence and development of the archaic state in Mesopotamia and Syria, part one: the role of manufacture and specialization (Luca Peyronel, U. de Milan, professeur invité à l’EHESS)
  • 18/03/2022 : Pouvoirs, hommes et pratiques de mesures
  • 01/04/2022 : Nouveaux terrains d’enquête : Les archives administratives de la cité d’Uruk à l’époque de Sîn-kašid (XXIe siècle av. J.-C.)
  • 15/04/2022 : L’énigme des écuelles à bords biseautés de la fin du IVe millénaire (Aline Tenu, CNRS)
  • 20/05/2021 : « L’État » et la gestion des produits agricoles : administration de l’huile au IIIe et IIe millénaire
  • 03/06/2021 : Conclusion et synthèse : les faits étatiques au Proche-Orient ancien
informazioni legali  | contatto | ©ANHIMA 2010 | Il login  |
Logo CNRS Logo EHESS Logo EPHE Logo PSL Logo Paris I Logo Université Paris Cité